Propos orientés

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Exercices d'admiration

Exercices d'admiration, d'émerveillement, d'éblouissement, d'emballement, d'engouement, d'enthousiasme, d'étonnement, d'exaltation, de ravissement, de sensation, et, pourquoi pas, de transport et de passion devant la beauté si fragile d'un monde massacré par l'être humain autodestructeur, devant nos frères et soeurs humains jetés là sans filet protecteur et qui, pourtant, à leur manière, réenchantent chaque jour un monde déboussolé, désaffilié, désorienté. Entre la déploration et l'admiration, nous choisissons la seconde, par pessimisme dépassé, aurait dit Cioran. 

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 11 avril 2019

Les jeunes marchent pour la planète

Jeunes_manifestant_pour_la_planete_fevrier_2019.jpgDepuis quatre mois, suite au puissant et étincelant discours de Greta Thunberg, jeune suédoise d'à peine 16 ans, le 13 décembre 2018 à la COP 24 à Katowice (Pologne), un discours d'à peine 4 minutes (!) sous les regards d'adultes sidérés par l'aplomb et le charisme de l'adolescente, les jeunes du monde entier marchent et manifestent pour la planète. Et le mouvement mondial de grève des jeunes pour le climat et la planète ne semble pas près de s'arrêter.

Lire la suite...

mardi 12 février 2019

Jean-Louis Etienne, un type atypique

Jean_Louis_Etienne.jpgIl faut encourager les jeunes ! Le tourneur-fraiseur, médecin, explorateur, ambassadeur de la planète, passeur d'humanité a connu tellement de vies en une... Parcours d'un type atypique... comme le sont à leur manière, n'en doutons pas, et contrairement à ce qu'on croit encore, la plupart des parcours de vie. Dans une remarquable interview disponible sur le site des Cahiers pédagogiques, Jean-Louis Etienne part de l'élève qu'il fut dans le Tarn. C'est ici.

Lire la suite...

vendredi 18 janvier 2019

Pauvreté et ségrégation scolaire, ça suffit !

Le 26 novembre 2018, ATD-Quart Monde lançait un appel à la considération des pauvres à l'école. Les enfants ne suivent pas le même chemin à l'école, et, plus que d'autres, les pauvres fréquentent l'enseignement adapté ou spécialisé. ATD-Quart Monde lance une expérimentation auprès des écoles, des collèges et des acteurs de l'orientation-relégation. Ici, nous relayons leur appel.

Lire la suite...

dimanche 25 novembre 2018

Histoire d'un centre : Le Mans Sarthe (1922-1982)

CIO_Sarthe.jpgLogo-logo-le-mans.png Quand bruissent et crissent des informations peu rassurantes sur l'avenir des Centres d'information et d'orientation, service public quasi centenaire, il m'a semblé opportun de publier à nouveau le beau et fort témoignage de vie professionnelle d'un des pionniers de l'orientation à la française, Pierre Henri (1921-1984) qui dirigea le CIO du Mans de 1948 à 1982. L'article en annexe a été publié en mars 1990 dans le numéro de L'orientation scolaire et professionnelle vol.19/1, mars 1990, intitulé Contribution à l'histoire de l'orientation.

Lire la suite...

vendredi 9 novembre 2018

Le prof principal est-il le principal prof ?

Qu__est-ce_tu_voudrais_faire_plus_tard243.jpg J'ai une dette envers les professeurs principaux, mes amis, mes frères, mes collègues : bombardé professeur principal de 5è III dite de transition en 1971, je le restai jusqu'en 1978 où je me lançai inconsidérément dans l'orientation, pour ne plus la quitter... J'ai travaillé étroitement avec eux et avec elles en tant que conseiller d'orientation (1978-1987) et inspecteur (1987-2017), nous avons ensemble conçu et créé FormaSarthe, organisé des dispositifs

Lire la suite...

samedi 13 octobre 2018

Alexandre Lhotellier TTC, témoin du tenir conseil

Le Mans, 24 septembre 2010, palais des congrès. Et Alexandre Lhotellier vint, précédé par Plac'hig Eusa, La petite fille d'Ouessant, chantée par Yann-Fanch Kemener, chanson que lui chantait sa grand-mère Ouessantine. Grand moment, leçon magistrale, émotion individuelle et collective. J'ai souhaité vous l'offrir à nouveau, actualisée (cf. textes joints). Exercice d'admiration.

Douze ans après les 47è journées nationales d'études de l'ACOP-France organisées pour la première fois au Mans en septembre 1998 sur le thème Qui est responsable en orientation ?, nous avons construit les 59è journées nationales de l'ACOP-France Le Mans 2010 sur la thématique Conseiller en temps de crises et d'incertitudes, autour de la figure du Tenir conseil, délibérer pour agir. C'était évidemment mettre au coeur du colloque le témoignage d'Alexandre Lhotellier. Cette rencontre avec Alexandre, commencée pour les happy few en atelier le 23 septembre à l'université du Mans, se tint le 24 septembre au palais des congrès et de la culture, en présence de près de 600 personnes. Moment magique, moment inoubliable, moment rare pour celles et ceux qui eurent la chance d'y participer. Nous vous offrons ci-dessous cette vidéo intégrale. Cadeau, et merci Alexandre. Comme l'a dit si justement Francis Danvers : Un corps qui habite une telle personne ne peut disparaître.


Journées nationales d'études de l'ACOPF "Le Mans 2010".
envoyé par jcastell. - Chaine CAMPUS.

Si vous voulez récupérer la vidéo directement sur votre ordinateur, le lien direct est ici Cliquez sur "Télécharger" (en bas à droite) et choisissez le format (AVI, FLV, H264, OGG ou MPG).

Le texte intégral de la conférence d'Alexandre Lhotellier, Tenir conseil : du déni au défi, quel devenir ? est joint dans son intégralité en annexe. Il est également disponible dans la revue Questions d'orientation n°4, décembre 2010. Vous trouverez dans cette brochure les interventions des autres conférenciers du 59è congrès national de l'ACOP-F Le Mans 2010.

Ce billet a été mis à jour le 13 octobre 2018

lundi 30 avril 2018

Nous sommes tous des juifs français [200è billet]

Sandler__Souviens-toi_de_nos_enfants__Grasset__2018.jpegDans son livre-témoignage bouleversant Souviens-toi de nos enfants écrit avec Emilie Lanez, Samuel Sandler se souvient du 19 mars 2012 à Toulouse. Un tueur vêtu de noir pénètre dans l'école et, de sang-froid, assassine à bout portant Gabriel trois ans, Arié six ans, leur père Jonathan trente ans et Myriam huit ans. Parce qu'ils sont juifs. Auparavant, l'assassin a tué trois militaires et blessé six autres personnes, certaines grièvement. Pour ne pas les oublier et que chacun.e de nous se souvienne de leur prénom et de leur nom et non pas de ceux de l'assassin, Samuel Sandler, grand-père d'Arié et de Gabriel, père de Jonathan,

Lire la suite...

jeudi 12 avril 2018

Hommage à Philippe Ravaz (1950-2018)

consultation_Lausanne.jpg Ancien proviseur du lycée public de Sablé-sur-Sarthe, et auparavant du lycée Jacques Prévert de Savenay (Loire-Atlantique), Philippe Ravaz avait dirigé antérieurement pendant de longues années le collège des Alpes mancelles à Moulins-le-Carbonnel (Sarthe). Ses quadruples attaches orno-sartho-ligériennes

Lire la suite...

vendredi 15 décembre 2017

On ramasse du bois, on transporte des enfants

Namaste061.jpgJeudi 14 décembre : une date noire pour le collège Bourquin de Millas (Pyrénées orientales). Au moins cinq collégiens morts, une vingtaine d'enfants blessés, parfois très gravement, dans un car littéralement coupé en deux par un TER sur un passage à niveau. Beaucoup de compassion nous habite en ce moment si cruel pour ces enfants, leurs familles, leurs camarades, leurs enseignants.

Lire la suite...

vendredi 17 novembre 2017

Hommage à André de Peretti (1916-2017)

Né en 1916 à Rabat, André de Peretti est mort le 6 septembre 2017. Pédagogue, homme politique, psychosociologue et écrivain français, cet "honnête homme" aurait-on dit au XVIIIè siècle, aura marqué le monde de l'éducation mais aussi l'académie de Nantes. Polytechnicien, docteur ès lettres et sciences humaines, fait prisonnier dans la poche de Dunkerque en juin 1940, il passera cinq années en captivité.

Lire la suite...

mardi 8 avril 2014

Hommage à Thierry Boy (acte 2)

Ce mardi 8 avril, au 41, rue Gay Lussac à Paris, l'INETOP organisait un émouvant et passionnant hommage à Thierry Boy, tout juste un an après sa mort en avril 2013. Pärti en pleine activité à tout juste 60 ans, on rappela qu'avant d'exercer les fonctions de conseiller d'application à l'INETOP de 1997 à 2013, Thierry avait exercé en CIO à Provins puis au CIO Paris 4ème. Il fut ensuite chargé de mission académique à l'informatisation des CIO dans l'académie de Paris puis chargé de mission nationale.

Lire la suite...

vendredi 26 avril 2013

Hommage à Thierry Boy (acte 1)

Thierry nous a quittés. Conseiller d'orientation-psychologue, chargé d'études à l'INETOP, adhérent-militant-cheville ouvrière de l'ACOP-France, il a formé des centaines de futurs-es conseillers-ères d'orientation-psychologues au métier. Le vide nous étreint.

Voici l'hommage qu'en fait aujourd'hui Dominique Hocquard, président de l'ACOP-France :

"Thierry nous a quittés jeudi 25 avril. Un ami, un compagnon de route a disparu. Jusqu’au bout il aura été fidèle à ses engagements. Discret, il ne parlait guère du mal qui le rongeait. Il y a quelques jours, lorsque nous mettions au point la diffusion de l’Appel, et son inscription sur le site, il m’avait consacré toute une après midi et à aucun moment des échanges que nous avions sur Skype, il ne s’est plaint.

Lire la suite...

dimanche 27 mai 2012

Hommage à Dominique Grange (1951-2012)

On dit que ce sont les meilleurs qui partent les premiers : et si c'était vrai... Après Jean-Philippe Baudouin (2010), Jean-Pierre Hubert (2011), Christian Grisaud (2011), les services d'orientation de l'académie de Nantes viennent de perdre l'un de leurs plus grands professionnels.

D'origine lyonnaise, ou plutôt villeurbannaise, Dominique a conduit des études de philosophie et de sociologie jusqu'au DEA. Il choisit ensuite la profession de conseiller d'orientation et, après deux ans de formation initiale, est nommé au CIO de Sablé-sur-Sarthe. C'est là qu'à mon arrivée en Sarthe en 1989, j'ai pu apprécier sa grande culture constamment en éveil, sa finesse d'analyse, sa discrétion, ses capacités de raisonnement et de problématisation, sa rigueur intellectuelle et ses compétences professionnelles. Nommé au CIO Le Mans sud au début des années 1990, il prendra un nouveau départ vers des responsabilités d'ingénieur de recherche au service d'insertion professionnelle de l'université Orsay-Paris11 en 2010, où, jusqu' à sa mort, il occupa des responsabilités.

Lire la suite...

samedi 18 juin 2011

Hommage à Jean-Pierre Hubert (1950-2011)

Directeur de CIO à Nantes Beaulieu et à La Roche-sur-Yon depuis 2004, Jean-Pierre Hubert a passé une grande partie de sa carrière professionnelle à la délégation régionale de l'ONISEP des Pays-de-la-Loire et deux années à la délégation de l'ONISEP de la Guadeloupe (2002-2004). On peut sans conteste affirmer qu'il a conduit de main de maître l'ONISEP à Nantes dans le passage des années tout-papier aux années du numérique et du multimédia. Il a acquis et fait acquérir à son service une compétence régionalement et nationalement connue. C'est aussi avec lui et grâce à lui que, dans les années 90, les grands forums (Forum Angers, Formathèque, FormaSarthe, etc.) ont pu atteindre l'optimum de leur développement et le renforcement de leur rôle éminemment pédagogique.

Lire la suite...

lundi 7 mars 2011

Hommage à Christian Grisaud (1947-2011)

Salut l'ami ! Pourquoi faut-il que ce soient toujours, comme le dit l'adage, les meilleurs qui partent les premiers ? Pourquoi faut-il qu'à peine entamée en 2008, ta bien trop courte retraite angevine se soit terminée deux ans après ton départ ? Originaire du sud Vendée, la Vendée républicaine, tu avais commencé ton parcours intellectuel par des études d'histoire avant d'entrer en formation de conseiller d'orientation - ainsi disait-on jusqu'en 1991, ce qui n'empêchait pas d'apprendre la psychologie appliquée à l'orientation, la sociologie, l'économie, l'ergonomie, la psychopathologie et les sciences de l'éducation. Tu fis ainsi partie de toute une génération de conseillers d'orientation issus de multiples champs universitaires initiaux : psychologues bien sûr (ils ne formèrent toutefois qu'environ 50% des équipes de CIO pendant longtemps), sociologues, économistes, historiens, géographes, philosophes, physiciens, biologistes, etc. Mais tous apprenaient la psychologie appliquée à l'orientation. Toujours, tu es resté amoureux de l'histoire qui t'avait fait entrer dans un rapport au temps long (cf. F. Braudel) et à la durée sans lesquels toute compréhension des problématiques existentielles de l'orientation se limiterait à une déification de l'instant présent et à un déni des contextes radiculaires dans lesquels les individus se construisent et construisent leur identité et leur propre marque sur leur vie.

Lire la suite...