jne2012.jpgNous voilà donc au terme de ces 61èmes journées nationales d'études de l'ACOP-F. Les JNE de l'est parisien ce sont tenues à la bourse départementale du travail de Bobigny. Devant un peu plus de 300 congressistes (dont 20 de l'académie), les orateurs ce sont succédés deux jours durant pour des exposés théoriques, alternants avec d'autres, le temps d'une journée consacrée aux échanges professionnels en atelier.

C'est toujours avec plaisir que j'ai à me rendre à ces manifestations. D'une part pour la culture professionnelle, c'est la seule fois de l'année que je vais pouvoir en un temps aussi court assister à des débats aussi travaillés. D'autre part pour le plaisir certain que j'ai à y retrouver des collaborateurs que j'ai côtoyé à d'autres périodes de ma carrière. En tant que stagiaire et en tant que jeune professionnel au sortir de ma formation. Ces journées avaient donc une saveur double. Ce présent billet n'est pas là pour vous faire une synthèse (d'autres viendront), mais plutôt pour vous témoigner la satisfaction que j'ai eu à me rendre à Bobigny.

Je tiens à remercier tous les collègues qui se sont investis dans la réalisation de ces journées. Je sais pour y avoir participer à trois reprises au niveau national et dans une moindre mesure à deux reprises au niveau régional combien la tâche est dense. L'accueil était parfait, l'organisation impeccable, et les à coté très réussis. Un grand merci également aux participants, en particuliers à ceux que je connais le mieux: nos collègues ligériens.
Merci à vous, Marie-Odile, Patricia, Florence, Lydie, Frédérique, France... je pourrait continuer longtemps sans oublier bien sûr Jacques et Eric. C'est bien entendus souvent les mêmes que l'on rencontre, mais cette participation jamais démentie, et ce plaisir que l'on voit sur les visages lorsqu'on les croise redonne un temps confiance, à une période où beaucoup de signes inspirent plutôt au scepticisme.

Afin de vous mettre un peu dans l'ambiance, et de vous donner envie de vous rendre à Montpellier en septembre 2013, vous trouverez donc les trois petits quotidiens édités avec grand professionnalisme par l'ONISEP le temps des JNE: La ligne Balbynienne qui se veut le "quotidiens des 61 èmes journées ACOP-F à Bobigny". Bonne lecture.