On mesure bien sûr le nombre de visiteurs, d'exposants, d'autocars sur les parkings ou encore le coût financier à la charge du contribuable, ce qui est loin d'être négligeable.

On doit surtout, selon nous, en mesurer l'impact informateur et formateur pour les jeunes, leurs familles et, plus généralement, pour le grand public.

J’ vais t’ram'ner une pure doc’ de Formathèque

Vendredi 25 janvier, Nantes, 13h, station tram Mairie de Doulon direction La Beaujoire, 4 jeunes filles enjouées de 15-16 ans, en train de rouler leur cigarette :

- « Oui, oui, j’ai mangé… J’vais à Formathèque… T’sais, à la Beaujoire, avec trois copines et tout… »

- « Ah, t’vas voir, l’monde qu’y a, t'es sûre qu'on va trouver le stand qu'on veut ?… »

- « Grave la Maryline, t'inquiète, on va s'marrer avec les copines... et j'vais t'ram'ner une pur' doc' »

Dans la même rame, une vingtaine de lycéens-ennes de 17-18 ans sagement assis auprès de leurs professeurs devisent. Juste à côté, un étudiant consulte la brochure de l'Ecole supérieure du bois. Tous vont à Formathèque. Que vont-ils y apprendre ?

Formathèque, le monde de la parole

Puzzle des écoles qui rivalisent, dans leurs stands feutrés, de logos, plaquettes en papier glacé, affichages (parfois sauvages, inélégant prosélytisme). L’université de Nantes joue dans la cour des grands spécialistes de mercatique et de « la com’ » : son « show-room » impressionne tant par sa surface que par la qualité de son équipement, des supports et la densité des personnes présentes pour informer. Les classes préparatoires aux grandes écoles qui, naguère, se cachaient presque dans les méga-forums, sont désormais aux premières loges de la présentation visuelle. Un espace thématique académie de Nantes. Et partout des mange-debout où l'on accueille le visiteur. Ateliers et conférences s'enchaînent à un rythme soutenu sans qu'on perçoive bien la différence entre un "atelier" et une "conférence". Et on a installé une quarantaine de PC connectés à Internet dans le Hall1 : une aubaine pour faire des recherches approfondies, ou pour jouer aux jeux vidéo ! Mais dans l'ensemble du site, sauf exception, les animations et démonstrations autour des métiers sont quasiment inexistantes, alors qu'à Cholet, Le Mans, Laval ou Angers, elles sont au coeur des forums.

De l'info et des conseils de pros

Mention particulière aux pros de l'info et du conseil du service public de l'éducation nationale (CIO, ONISEP). Dans l'espace information-orientation-conseil (qui ne désemplit pas), bonne aération, circulation aisée, distinction nette des espaces intérieurs, module « espace réservé à une rencontre avec un COP ». Bravo ! On s’étonne seulement de l’absence de la MGI sur le site. Et la signalétique « CIO » semble moins marquée que « ONISEP ». Pourquoi ne pas avoir décliné l’orientation jusqu’à l’insertion ? A Formathèque, l’insertion, c’est la Mission locale de Nantes, l'EPIDE et l'Ecole de la 2ème chance.

Qu'as-tu appris au forum, ma fille ?

En paraphrasant Graeme Allwright qui, en 1968, chantait "Qu'as-tu appris à l'école, mon fils ?", on se prend à fredonner : "Qu'as-tu appris au forum, mon fils ?"

- J'ai appris que les adultes étaient capables de beaucoup de persuasion pour vendre leurs formations ; est-ce qu'ils auraient du mal à recruter ?

Encore, qu'as-tu appris au forum ?

- J'ai appris que, derrière une formation, il y a une autre formation, un ou plusieurs métiers, et que le paysage était plus ouvert pour moi que je ne l'imaginais au départ.

Encore, qu'as-tu appris ?

- J'ai appris que, bien sûr, les résultats scolaires étaient essentiels pour obtenir ce que l'on souhaite, mais que les attitudes, le comportement, la motivation, le savoir-être avaient une grande importance.

Encore, qu'as-tu appris au forum ?

- J'ai appris, avec une petite équipe de 3 autres lycéens de ma classe, à réaliser une enquête, un reportage, une vidéo, une interview. Je serai très heureux d'en présenter les résultats dans 15 jours en classe lors de la journée entière consacrée à l'orientation dans ma classe de terminale.

Qu'as-tu appris encore ?

- J'ai appris à tenir un stand d'accueil dans une grande manifestation avec mes copines du bac pro accueil. Et ça s'est bien passé.

Et encore ?

- J'ai appris à co-animer un débat avec des professionnels.

Et puis ?

- J'ai appris à ne plus avoir peur de parler de mes goûts et de mes connaissances devant un professionnel dont le métier m'intéresse. Du coup, il m'a laissé sa carte et je vais prochainement faire un stage de 3 jours dans son entreprise. Quelle chance !

C'est ça que j'ai appris au forum, papa C'est ça qu'on m'a dit au forum

(sur l'air de Graeme Allwright, Qu'as-tu appris à l'école, mon fils, 1968)