de nos occupations. Ce message est une invitation à partager nos efforts pour devenir nous-mêmes et faire face aux situations difficiles que nous vivons et à partager nos initiatives, nos créations.

Souvenez-vous, nous avons travaillé à inventer un kit de survie pour périodes agitées. Nous pouvons prolonger par nos interrogations partagées sur nos sources de vitalité créative. Rien ne nous sera donné si nous ne travaillons pas à mieux fonder un agir sensé, innovant. Partageons nos réflexions, nos actions, nos créations, nos soucis. Le "moral", le mental ont un sens fort au-delà de tout message lénifiant d'optimisme.

C'est vite dit, mais faut le faire. Je me souviens de Paul, agriculteur savoyard à l'époque des foins, sur les pentes fortes d'une vallée. Oui, c'est à nous de faire face, de créer cette intelligence du partage qui nous aidera à mieux fonder nos actions. Il s'agit bien d'ouvrir, de développer un chantier créatif où chacun peut apporter son expérience.

Alexandre Lhotellier, le 15 juin 2012

NDLR. Ce court et dense texte d'Alexandre Lhotellier est un inédit.

Pour aller plus loin

Lhotellier A. (2001), Tenir conseil, délibérer pour agir, éd. Seli Arslan

[Revue Education permanente n°122, 1995-1, L'autoformation en chantiers Ce numéro comprend un article d'Alexandre Lhotellier : Action, praxéologie et autoformation|http://www.education-permanente.fr/public/articles/articles.php?id_revue=122||Revue Education permanente n°122, 1995-1, L'autoformation en chantiers]

Revue Education permanente n°215, 2018-2, Autoformation et société de l'accélération