Une autre orientation

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - éthique de la Terre

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 10 avril 2021

Ménager notre architecture

Maison-sur-la-Loire-a-Ingrandes.jpgDéjà signalée ici, la revue Topophile, l'ami.e des lieux, interroge notre rapport au monde, aux espaces et aux lieux, aux environnements bâtis et naturels ; elle questionne nos manières de bâtir, d’habiter et de penser. Le 31 janvier, elle a publié Vers une architecture du ménagement, un texte majeur de Joan C. Tronto, politologue, professeure de sciences politiques, féministe américaine et figure de l'éthique du ''care''.

Lire la suite...

samedi 13 mars 2021

Renaturons nos enfants !

Enfants-dans-la-nature.jpg Renaturer les enfants, nécessité vitale. Enfants confinés, scotchés devant les écrans, rongés par la malbouffe, dénaturés... Quand nous réveillerons-nous ? Une tribune parue dans Libé le 19 février appelle les maires (écoles), les présidents des conseils départementaux (collèges) et régionaux (lycées) à sortir les enfants dehors, pour leur bien-être et leur santé physique et psychique. Leur développement cognitif et relationnel aussi.

Lire la suite...

mardi 19 janvier 2021

Géo virale, géo vitale

Lussault-Chroniques-de-geo-virale-2020.jpgDe mars à mai 2020, en plein confinement printanier, Michel Lussault a livré dix chroniques vidéo de géo virale utiles à tous. Ces chroniques sont éditées aux éditions deux-cent-cinq. Exercice pédagogique réussi. Dans un monde atteint par une démographie urbaine croissante, un accroissement débridé des déplacements humains et une vitesse d'accélération inédite, les virus se déplacent vite, loin et fort. Étonnant, non ?

Lire la suite...

jeudi 12 novembre 2020

Frères lombrics, qui après nous vivrez

Lombrics-dans-un-compost-credit-Frederic-Didillon-Biosphoto-pour-Le-Monde-29-octobre-2020.jpgSignalée par Stéphane Foucart dans Le Monde du 29 octobre, une étude à paraître dans la revue Agriculture, Ecosystems & Environment signale des niveaux alarmants de pesticides mesurés dans les sols et les vers de terre. Un néonicotinoïde compte parmi les substances les plus fréquemment retrouvées, il s’accumule de manière inattendue dans nos frères lombrics dans lesquels il est parfois présent à des taux « faramineux » (sic). Et pendant ce temps-là, le Parlement a autorisé, le 4 novembre, la remise en selle des néonicotinoïdes sur les cultures de betteraves sucrières jusqu'en 2023. Cela donne envie d'être lombric… Et de remettre un sucre dans son café…

Lire la suite...

vendredi 6 novembre 2020

Prévenir plutôt que guérir

Prelevement-nasal-sur-un-pangolin__Zhejiang__China__credit-AP-juin-2020-pour-Le-Monde-octobre-2020.jpg Comment les pandémies émergent-elles ? Et peut-on les prévenir ? « Dans les décennies à venir, les pandémies vont être plus nombreuses, plus meurtrières, se propageront plus rapidement et feront plus de dégâts à l’économie mondiale ; à moins qu’il n’y ait un changement radical dans l’approche globale de la lutte contre les maladies infectieuses. » Une alerte de Peter Daszak, chercheur en zoologie, coauteur d’un rapport sur les pandémies publié le 29 octobre par la Plate-forme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES).

Lire la suite...

vendredi 25 septembre 2020

Automne silencieux

Raquel_Carson3.jpgDès 1962, dans son best-seller mondial Printemps silencieux, la biologiste Rachel Carson (1907-1964) révéla le scandale des pesticides. Son ouvrage entraîna l'interdiction du DDT aux États-Unis et la naissance du mouvement écologiste. Un livre lumineux sur l'impact des pesticides sur le vivant, une compréhension écologique du monde. Extraits, pages 25-27, Fable pour demain : Il était une fois une petite ville au coeur de l'Amérique où toute vie semblait vivre en harmonie avec ce qui l'entourait.

Lire la suite...

vendredi 14 août 2020

«Business schools» : sourires de mannequins, dents de requins

Reporting_Benchmarking_Londres_1997.jpg Faut-il supprimer les écoles de commerce ? Dans ce coruscant billet posté le 2 août sur son blog Géographies en mouvement, Gilles Fumey, enseignant-chercheur en géographie culturelle à Paris 4 Sorbonne, applique au cas français l'analyse de Martin Parker publiée dans The Guardian le 27 avril 2018 : «Il existe 13.000 écoles de commerce dans le monde, c’est 13.000 de trop».

Lire la suite...

mardi 7 juillet 2020

Sur la résonance [4/4] : un monde rendu à son indisponibilité

Rosa_H.__Rendre_le_monde_indisponible__La_Decouverte__2020.jpgDominer le monde, exploiter indéfiniment ses ressources. La science, la technique, l’économie ont, d'après Hartmut Rosa, rendu les êtres et les choses disponibles de manière permanente et illimitée. Mais alors que toutes les expériences et les richesses potentielles gisent à notre portée, elles se dérobent soudain à nous. L'homme, dans son esprit conquérant, a perdu toute résonance avec le monde. Il lui faut Rendre le monde indisponible.

Lire la suite...

samedi 13 juin 2020

Climat : une crise peut en cacher une autre [3/3]

Morizot__Manieres_d__etre_vivant__Actes_sud__2020.jpgPour Baptiste Morizot, la crise écologique est une crise des vivants : 6è extinction des espèces, défaunation, climat chamboulé. Mais c'est aussi "une crise de nos relations au vivant, de la sensibilité". Il nous invite à une cosmopolitesse, à réactiver notre sensibilité et notre reconnaissance envers tous les êtres vivants : végétaux, animaux, humains. Il s'agit de retrouver et d'inventer les égards ajustés entre les autres formes de vie qui font le monde, d'être enfin un peu cosmopoli. De toutes les manières d'être vivant.

Lire la suite...

jeudi 4 juin 2020

Climat : une crise peut en cacher une autre [2/3]

Latour_Bruno.jpgDans une longue et passionnante interview parue dans Libération le 14 mai, Bruno Latour, sociologue, anthropologue et philosophe des sciences, qui nous offrit Face à Gaïa (La Découverte, 2015), appelle, en raison des bouleversements climatiques à venir qui seront beaucoup plus intenses que la pandémie COVID-2019, à reconstituer la société autour des questions écologiques.

Lire la suite...

vendredi 29 mai 2020

Alerte au paranovirus ! par Dominique Hocquard (2è partie)

Dominique_Hocquard_Temps_du_voyage_Fevrier_2019.jpg Après le premier épisode paru le 21 avril, Dominique Hocquard nous livre le 2è volet de ses légères et profondes aventures et réflexions d'un confiné. Série loufoque et déjantée, mais aussi grave et sérieuse. Comment retrouver notre âme d'enfant et renouer les liens avec Pachamama, Gaïa, Terre-Mère, que nous avons tant offensée et blessée ?

Lire la suite...

mardi 26 mai 2020

Climat : Une crise peut en cacher une autre [1/3]

Perdu_dans_la_tempete.jpg Dans une remarquable tribune parue dans Le Monde le 2 mai, l'éthologue Jane Goodall, commandeur(e) de l’empire britannique, fondatrice du Jane Goodall Institute (www.janegoodall.fr) et messagère de la paix auprès des Nations Unies lance aux humains : "Prenons conscience que la pandémie est liée à notre manque de respect pour le monde naturel. (...) Ce qui est tragique, c’est qu’une pandémie de ce genre a depuis longtemps été prédite par les personnes étudiant les zoonoses – ces maladies qui, comme le Covid-19, se transmettent des animaux aux humains".

Lire la suite...

jeudi 7 mai 2020

Est-ce un vent mortel ? Sont-ce des insectes que nous avalons et qui nous dévorent ?

Foret__la_nuit.jpg C'est par ces mots aériens et puissants, en styliste admirable de la langue française, que, dans Les Mémoires d'outre tombe (1849), le combourgeois François-René de Chateaubriand (1768-1848) aura évoqué l'épidémie de choléra qui fit en 1832, à Paris, 20.000 morts et environ 100.000 morts en France. Un peu plus tôt, le cordouan Lucius Annaeus Seneca, alias Sénèque (env. 4 av. J.-C.- 65 apr. J.-C.), philosophe de l'école stoïcienne dont les traités philosophiques De la colère (De ira), De la vie heureuse (De vita beata) ou De la brièveté de la vie (De brevitate vitae) auront traversé les siècles sans avoir perdu une ride, aura rédigé également les admirables et copieuses Lettres morales à son ami Lucilius (Epistulae morales ad Lucilium).

Lire la suite...

lundi 4 mai 2020

Sur Rogers, la personne et le dialogue, par Alexandre Lhotellier (kairos 10)

Rogers_Carl_1902-1987.jpgLhotellier_Alexandre__2_.jpg

Carriérologie, revue de l'Université du Québec à Montréal, publia en 2004 un numéro consacré au psychologue Carl Rogers (1902-1987, photo de gauche) et à l'actualité de son message personnaliste. [Avec Pour saluer Rogers, Alexandre Lhotellier (photo de droite), qui aura rencontré Rogers à Palo Alto, y livra un article décapant bien loin des idées lénifiantes et spiritualisantes que les manuels de développement personnel rabâchent sans cesse.

Lire la suite...