Une autre orientation

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - enfance

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 8 août 2020

Chercher l'or du temps 3/3

Tempus_fugit__Concarneau.jpg Les lieux que nous avons connus n'appartiennent pas qu'au monde de l'espace où nous les situons pour plus de facilité. Ils n'étaient qu'une mince tranche au milieu d'impressions contiguës qui formaient notre vie d'alors ; le souvenir d'une certaine image n'est que le regret d'un certain instant ; et les maisons, les routes, les avenues sont fugitives, hélas, comme les années. (À la recherche du temps perdu, Marcel Proust, Quarto-Gallimard, 2019, page 341)

Lire la suite...

samedi 4 juillet 2020

Refaire École

Allez__va_a_l__ecole__Plantu.jpg Refaire école le jour des congés d'été, celui où l'on défait l'école : paradoxal, non ? Et pourtant, quelle annus horribilis... Trois mois d'interdiction totale d'école alors que la pandémie covid-19 avait eu le bon goût de préserver les enfants et les adolescents ; ensuite un retour tardif et facultatif (!) à l'école via la mise en place de protocoles d'accès aussi dissuasifs pour les familles que stigmatisants et épuisants pour des enseignants mobilisés par l'école en ligne ;

Lire la suite...

mercredi 1 juillet 2020

Sur la résonance 3/4 : faire résoner l'école

Atelier-ecole-menuiserie__Allemagne__1927.jpg Pour Hartmut Rosa, "Nos relations au monde se forment essentiellement à l'école et par l'école, cela ne fait aucun doute". Pour lui, elle constitue un espace de résonance fondamental : À l'école, la relation au monde se déploie dans des processus d'interaction très denses, avec les personnes comme avec les choses, à l'intérieur de la classe, mais aussi dans la cour de récréation, sur le chemin de l'école, en voyage scolaire, etc.

Lire la suite...

dimanche 28 juin 2020

Benni, enfant en rage

Benni.jpg Hyperactive, énervée de l'existence, Benni enrage quand on l'appelle par son vrai prénom, Bernadette ou quand on lui touche le visage. Sa mère l'a confiée à des structures d'aide à l'enfance. Benni est trimbalée de foyers en familles d'accueil, qu'elle terrorise à coups d'effroyables crises nerveuses, de longs cris stridents, de terribles accès de violence incontrôlables, cassant ses jouets et tout ce qui lui passe par les mains.

Lire la suite...

mercredi 1 avril 2020

La maison du paradis

La-maison-des-bois-Maurice-Pialat-1971.png La maison des bois de Maurice Pialat (1971), chronique de la France rurale en 14-18, évocation nostalgique du temps perdu-retrouvé de l'enfance. A l’arrière du front, à l'été 1917, à l'Est de Paris. La guerre s'enlise, les nouvelles du Front ne laissent rien présager de bon, les visites tragiques de Monsieur le Maire aux familles endeuillées dans les hameaux se succèdent et le glas sonne souvent à l'église du village quand un enfant du village meurt au combat.

Lire la suite...

mardi 17 mars 2020

Faire face ensemble (375è billet)

Marche_pour_le_climat__There_is_no_planet__Paris__Credit_Castanier_et_Lucas__pour_Liberation.jpg C'est dans les moments où le risque croît que l'humanité s'éprouve dans sa plus profonde humanité. Et que la fraternité des êtres humains et leur solidarité sont mises à l'épreuve. Leur créativité individuelle et collective aussi. Que l’avenir de la planète affecte à ce point la construction de la vie des plus jeunes générations, il n'y a plus lieu d'en douter. Et peut-on laisser les jeunes seuls s'occuper de réparer ce que d'autres ont souillé ? Aux adultes de se réveiller au plus vite, eux qui ont laissé détériorer notre bien commun et nos milieux de vie sciemment, méthodiquement, durablement, brutalement. Faire face ensemble, toutes générations mêlées, une nécessité vitale.

Lire la suite...

samedi 14 mars 2020

L'école, un long chemin

Sur-le-chemin-de-l-ecole-Pascal-Plisson-2014.jpg Dans de nombreux pays du monde, aller à l'école est, chaque jour, un véritable parcours du combattant pour les enfants habitant loin de l'école. Pascal Plisson le montre admirablement dans son film-documentaire Sur le chemin de l'école (2014). Quatre destins croisés : Zahira, Carlos, Samuel, Jackson.

Lire la suite...

mercredi 11 mars 2020

L'enfant devient père

L__enfant__freres_Dardenne__2005.jpg Avec L'enfant (2005), tourné à Seraing (Belgique), les frères Dardenne nous offrent un nouvel opus de leur oeuvre cinématographique. Bruno et Sofia vivent de l'allocation perçue par elle et des vols commis par la bande de Bruno. L'enfant Jérémy naît. Comment Bruno peut-il en devenir le père, lui, si léger, qui vit dans l'instant et ne se préoccupe que de l'argent de ses trafics ?

Lire la suite...

lundi 30 décembre 2019

Je vous souhaite le courage

Courage.jpgLe courage de vivre, d'affronter chaque matin qui vient et chaque nuit qui va, d'aller vers l'autre, le courage de la pensée hauturière non de la pensée moutonnière, de faire silence dans ce monde si bavard.

Lire la suite...

vendredi 13 décembre 2019

Ma classe de sixième

Jouhandeau__Ma_classe_de_sixieme__Gallimard__1966.jpg Consacrée à l'enseignement de la narration, la 4è partie de Ma classe de sixième, de Marcel Jouhandeau (1888-1979), ouvrage paru en 1966 chez Gallimard, développe, exemples à l'appui, une intéressante méthode d'enseignement, certes appliquée au début du 20è siècle au collège privé de Passy, mais illustrant à l'envi ce que préconisèrent ensuite Jean Zay, Antoine Léon, Célestin Freinet, et d'autres encore.

Lire la suite...

samedi 23 novembre 2019

L'élève, personne reconnue ou partenaire oublié ?

FRANCE-EDUCATION-SCHOOL Publié pour la première fois en avril 1993 dans la revue Echanger de l'académie de Nantes, et désormais introuvable, je redonne ici accès à mon article L'élève, personne reconnue ou partenaire oublié ? L'émergence, au milieu des années 1980, d'établissements publics locaux d'enseignement, a contribué au développement accéléré de différentes formes de partenariat avec l'environnement sportif, culturel, socioéconomique des collèges et lycées.

Lire la suite...

mercredi 20 novembre 2019

Les droits des enfants à l'honneur

Enfants_a_Dakar__marche_pour_la_protection_des_enfants__credits_Matteo_Maillard__Le_Monde_du_20_novembre_2019.jpgCe 20 novembre 2019, l'UNICEF fête le 30è anniversaire de la Convention internationale des droits de l'enfant, promulguée par l'assemblée générale des Nations-Unies le 20 novembre 1989. A ce jour, 195 Etats, soit la quasi totalité d'entre eux, l'ont ratifiée, hors les Etats-unis et la Somalie, ce dernier rapprochement étant pour le moins sidérant. Plus vulnérables que les adultes, sans droit de vote ni influence politique ou économique, les enfants ont acquis ainsi dans le monde entier, à partir de 1989, un droit fondamental à la sécurité, à un développement sain, à l'enseignement et à l'éducation. Le traité du 30 novembre 1989 est le socle de toute l’action d’UNICEF.

Lire la suite...

mardi 2 avril 2019

Le premier homme

Albert_Camus_a_Oran_coll__particulire-gallimard.jpg Il lut sur la tombe la date de naissance de son père (…). Puis il lut les deux dates 1885-1914 et fit un calcul machinal : vingt-neuf ans. (…) Il avait quarante ans. L'homme enterré sous cette dalle, et qui avait été son père, était plus jeune que lui. Ainsi Albert Camus (1913-1960) narre-t-il, dans son roman autobiographique posthume Le premier homme, la rencontre, au cimetière de Saint-Brieuc, entre Jacques Cormery et son père, mort au combat en 1914.

Lire la suite...

mardi 19 février 2019

Le voleur de bicyclette

Le_voleur_de_bicyclette_Vittorio_De_Sica_1948.jpg Antonio Ricci, chômeur depuis 2 ans, trouve un emploi d'afficheur à condition de posséder une bicyclette. Il engage toutes ses économies et en obtient un, mais se le fait voler dès le premier jour de travail. Avec Le voleur de bicyclette (1948), Vittorio De Sica signe un bijou du néo-réalisme italien.

Lire la suite...

dimanche 2 décembre 2018

Nos jeunes migrants (élégie 11)

Paris__mars_2018__des_milliers_de_refugies_a_la_rue.jpg En pleine rentrée scolaire française, Libération titrait Plus de 3 millions et demi de réfugiés n'ont pas accès à l'école (source : Haut commissariat aux refugiés de l'ONU, août 2018, données mondiales, année 2016). Pire encore : de 2015 à 2016, le nombre a augmenté de 500.000. Plus avant dans l'enquête, passée presque inaperçue en France fin août-début septembre, on découvre que, dans le monde, 61% des enfants réfugiés sont scolarisés dans le premier degré (total des enfants du monde : 91%) et seulement, horresco referens, 23% dans le second degré (enfants du monde : 84%). Quant à l'enseignement supérieur, il leur est interdit (1% des enfants réfugiés y sont scolarisés contre 36% du total des enfants du monde).

Lire la suite...

mercredi 28 novembre 2018

Amanda ou l'apprivoisement

Amanda__long_metrage__Mikhael_Hers__2018.jpg Film dramatique de Mikhaël Hers, Amanda nous offre une belle méditation sur l'apprivoisement de deux êtres condamnés à vivre ensemble sans l'avoir souhaité au départ. Sa sœur tuée dans un attentat parisien, David devient le tuteur de sa nièce. Durant les trente premières minutes, David (Vincent Lacoste), 24 ans, navigue entre deux jobs : la gestion d’appartements meublés et l’élagage des arbres. Et il va parfois récupérer sa nièce Amanda à la sortie de l’école, pour aider sa sœur, Sandrine, prof d’anglais, jeune mère célibataire.

Lire la suite...

mardi 26 juillet 2011

De quoi, de qui font-ils le Tour ?

Tour_de_France_1903.jpg Pourquoi tant de téléspectateurs et de spectateurs s'enflamment-ils__, chaque juillet qui passe, trois semaines durant, au spectacle des coureurs du Tour de France ? Et ce, dans le monde entier. On parle de 12 à 13 millions de téléspectateurs. Une paille. Est-ce soumission au matraquage audiovisuel ? Ou, comme l'avait dit le poète latin Juvénal, vers 81, dans sa célèbre formule panem et circenses, une soif de jeux, de diversion, de divertissement, quand le pain est assuré ? Ou a fortiori quand il ne l'est pas.

Lire la suite...

lundi 4 juillet 2011

Jeanne ou la quête de la mère

Romilly_J._de__Jeanne.jpg Universitaire et helléniste de renommée internationale, sociétaire de l'Académie française, défenseure des Belles Lettres et, derrière les Lettres classiques, d'une exigence de tous les instants dans l'enseignement des nouvelles générations, Jacqueline de Romilly (1913-2010) avait caché un livre secret sur sa mère Jeanne, écrit en 1977. Elle l'avait confié à son éditeur et ami Bernard de Fallois en 1977, qui l'a publié fin 2010 à la mort de l'auteure et sur ses instructions. Une mère adorée. Livre autobiographique dense et émouvant. "Jeanne au bracelet d'argent",ainsi dénommée affectueusement par sa fille Jacqueline, se révèle, campée par elle, une mère aimante, brillante, jusqu'au bout soucieuse du bien-être physique et surtout intellectuel de sa fille, et ce, malgré les aléas d'une vie qui ne l'aura pas épargnée. Beaucoup de pudeur, d'admiration et d'amour filial dans cet ouvrage. Sa mère, la journaliste, romancière et dramaturge Jeanne Malvoisin, fut une femme aux multiples dons sans pour autant connaître le succès qu'elle eut mérité.

Lire la suite...