Propos orientés

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - in memoriam

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 8 avril 2014

Hommage à Thierry Boy (acte 2)

Thierry_Boy.jpgCe mardi 8 avril, au 41, rue Gay Lussac à Paris, l'INETOP organisait un émouvant et passionnant hommage à Thierry Boy, tout juste un an après sa mort en avril 2013. Pärti en pleine activité à tout juste 60 ans, on rappela qu'avant d'exercer les fonctions de conseiller d'application à l'INETOP de 1997 à 2013, Thierry avait exercé en CIO à Provins puis au CIO Paris 4ème. Il fut ensuite chargé de mission académique à l'informatisation des CIO dans l'académie de Paris puis chargé de mission nationale. Comme l'a dit Even Loarer, directeur de l' INETOP, en ouvrant la journée, parler de Thierry, c'est parler d'un homme, d'un compagnon et d'un professionnel inestimable, modeste, altruiste et à l'intelligence toujours en éveil. C'est aussi parler de l'orientation.

Lire la suite...

vendredi 26 avril 2013

Hommage à Thierry Boy (acte 1)

Thierry_Boy.jpg Thierry nous a quittés. Conseiller d'orientation-psychologue, chargé d'études à l'INETOP, adhérent-militant-cheville ouvrière de l'ACOP-France, il a formé des centaines de futurs-es conseillers-ères d'orientation-psychologues au métier. Le vide nous étreint.

Voici l'hommage qu'en fait aujourd'hui Dominique Hocquard, président de l'ACOP-France :

"Thierry nous a quittés jeudi 25 avril. Un ami, un compagnon de route a disparu. Jusqu’au bout il aura été fidèle à ses engagements. Discret, il ne parlait guère du mal qui le rongeait. Il y a quelques jours, lorsque nous mettions au point la diffusion de l’Appel, et son inscription sur le site, il m’avait consacré toute une après midi et à aucun moment des échanges que nous avions sur Skype, il ne s’est plaint.

Lire la suite...

dimanche 27 mai 2012

Hommage à Dominique Grange (1951-2012)

consultation_Lausanne.jpgOn dit que ce sont les meilleurs qui partent les premiers : et si c'était vrai... Après Jean-Philippe Baudouin (2010), Jean-Pierre Hubert (2011), Christian Grisaud (2011), les services d'orientation de l'académie de Nantes viennent de perdre l'un de leurs plus grands professionnels.

D'origine lyonnaise, ou plutôt villeurbannaise, Dominique a conduit des études de philosophie et de sociologie jusqu'au DEA. Il choisit ensuite la profession de conseiller d'orientation et, après deux ans de formation initiale, est nommé au CIO de Sablé-sur-Sarthe. C'est là qu'à mon arrivée en Sarthe en 1989, j'ai pu apprécier sa grande culture constamment en éveil, sa finesse d'analyse, sa discrétion, ses capacités de raisonnement et de problématisation, sa rigueur intellectuelle et ses compétences professionnelles. Nommé au CIO Le Mans sud au début des années 1990, il prendra un nouveau départ vers des responsabilités d'ingénieur de recherche au service d'insertion professionnelle de l'université Orsay-Paris11 en 2010, où, jusqu' à sa mort, il occupa des responsabilités.

Lire la suite...

samedi 18 juin 2011

Hommage à Jean-Pierre Hubert (1950-2011)

consultation_Lausanne.jpgDirecteur de CIO à Nantes Beaulieu et à La Roche-sur-Yon depuis 2004, Jean-Pierre Hubert a passé une grande partie de sa carrière professionnelle à la délégation régionale de l'ONISEP des Pays-de-la-Loire et deux années à la délégation de l'ONISEP de la Guadeloupe (2002-2004). On peut sans conteste affirmer qu'il a conduit de main de maître l'ONISEP à Nantes dans le passage des années tout-papier aux années du numérique et du multimédia. Il a acquis et fait acquérir à son service une compétence régionalement et nationalement connue. C'est aussi avec lui et grâce à lui que, dans les années 90, les grands forums (Forum Angers, Formathèque, FormaSarthe, etc.) ont pu atteindre l'optimum de leur développement et le renforcement de leur rôle éminemment pédagogique.

Lire la suite...

lundi 7 mars 2011

Hommage à Christian Grisaud (1947-2011)

consultation_Lausanne.jpgSalut l'ami ! Pourquoi faut-il que ce soient toujours, comme le dit l'adage, les meilleurs qui partent les premiers ? Pourquoi faut-il qu'à peine entamée en 2008, ta bien trop courte retraite angevine se soit terminée deux ans après ton départ ? Originaire du sud Vendée, la Vendée républicaine, tu avais commencé ton parcours intellectuel par des études d'histoire avant d'entrer en formation de conseiller d'orientation - ainsi disait-on jusqu'en 1991, ce qui n'empêchait pas d'apprendre la psychologie appliquée à l'orientation, la sociologie, l'économie, l'ergonomie, la psychopathologie et les sciences de l'éducation. Tu fis ainsi partie de toute une génération de conseillers d'orientation issus de multiples champs universitaires initiaux : psychologues bien sûr (ils ne formèrent toutefois qu'environ 50% des équipes de CIO pendant longtemps), sociologues, économistes, historiens, géographes, philosophes, physiciens, biologistes, etc. Mais tous apprenaient la psychologie appliquée à l'orientation. Toujours, tu es resté amoureux de l'histoire qui t'avait fait entrer dans un rapport au temps long (cf. F. Braudel) et à la durée sans lesquels toute compréhension des problématiques existentielles de l'orientation se limiterait à une déification de l'instant présent et à un déni des contextes radiculaires dans lesquels les individus se construisent et construisent leur identité et leur propre marque sur leur vie.

Lire la suite...