Une autre orientation

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - musicalité

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 8 février 2021

Sur l'écoute (9). Des voix

Charles-Juliet_5_.jpg Mon extrême sensibilité aux voix : les voix trop légères pépiantes inhabitées, les voix lentes graves laissant affleurer tout un arrière-pays, les voix fraîches franches limpides, les voix mal posées discordantes pleines de fêlures, les voix précieuses affétées grimacières, les voix nouées avares qui ne délivrent

Lire la suite...

mercredi 2 décembre 2020

Sur l'écoute (2). Un écouteur en résonance

Elias_Canetti.jpg Dans Jeux de regard, Histoire d'une vie, Elias Canetti (1905-1994), écrivain de la Mitteleuropa d'expression allemande, associé à la littérature autrichienne et européenne, élève Hermann Broch au rang d'écouteur idéal : Il réussissait à vous faire parler de vous-même, furieusement, au point de ne plus pouvoir s'arrêter. (...) C'est sa façon d'écouter qui vous séduisait en fait. On se déployait dans son silence, on ne s'y heurtait à aucun obstacle. On aurait pu lui raconter n'importe quoi, il ne rejetait rien, et l'on n'était gêné que de n'avoir pas encore dit de ce qu'on avait à dire.

Lire la suite...

vendredi 27 novembre 2020

Pierrot fait chanter les métiers

Pierre_Perret_1.jpg Veux-tu faire un tour de bicyclette sur la pâte, petit ? Il faut que tu apprennes ça aussi (1). Ou bien : C'est un plaisir de faire le pain dans ce four qui a du fond (2). Ou encore : Lui, il sait donner de l'amour à sa terre, c'est pour ça qu'il réussit tout (3). Avec son Parler des métiers (Laffont, 2002), Pierre Perret a livré un savoureux dictionnaire thématique et alphabétique des métiers, sans distinguer, lui, les "essentiels" des "non essentiels"... Reconnaissance, finesse, amour des mots et du parler des métiers. Un ouvrage de référence.

Lire la suite...

samedi 21 novembre 2020

Sur l'écoute (1). Dégager l'écoute

Claudine-Nougaret-Film-Paris-1997-c-Raymond-Depardon--Magnum-Photos-.jpg Un jour, j'ai senti que mes oreilles s'ouvraient... Le mot, abyssal, est de Claudine Nougaret, ingénieure du son. Avec son compagnon, le photographe-cinéaste Raymond Depardon, elle réalise des films depuis plus de trente ans. Elle au son, lui à l'image. Du 14 janvier au 15 mars 2020, la BNF lui a rendu hommage, à travers l'exposition "Claudine Nougaret, dégager l’écoute. Le son dans le cinéma de Raymond Depardon".

Lire la suite...

dimanche 4 octobre 2020

Poétique de l'espace

Bachelard_G.__Poetique_de_l__espace__PUF__edition_2020.jpg Philosophe des sciences, Gaston Bachelard (1884-1962) aura exploré la physique quantique et la théorie de la relativité sans oublier l’espace rêvé et les quatre éléments qui lui sont associés : la terre, l’air, le feu et l’eau. Il visite les lieux heureux (ou malheureux) de notre existence : la maison, la chambre, l’armoire, les coins, etc. Dans La Poétique de l’espace (1957), l’approche phénoménologique de Bachelard nous invite à l’imagination, à la rêverie et à la poésie. Ne boudons pas notre plaisir !

Lire la suite...

vendredi 19 juin 2020

Sur la résonance [1/4]

La_resonance__Philomagazine_n_123__octobre_2018.jpgSi l'accélération constitue le problème central de notre temps, la résonance peut être la solution. Après Accélération, critique sociale du temps (2013), Hartmut Rosa propose La résonance (2018) pour réponse. La résonance nous unit au monde, accroît notre puissance d'agir et notre aptitude à nous laisser toucher et transformer par lui. Livre majeur.

Lire la suite...

vendredi 10 avril 2020

Poésie et écologie en temps extrêmes

Planete.jpgSur le site indispensable de Fabula, Jean-Christophe Cavallin et Alain Romestaing appellent à une écopoétique pour des temps extrêmes. "Nous n’entrons pas seulement dans une époque de terreur : nous entrons dans une époque de terreur et de pitié. Nous sommes malades d’écophobie et malades d’écopathie : le climat nous épouvante, le sort du vivant nous afflige. Ce nouveau sentiment tragique trahit le retour d’un contexte excédant notre maîtrise."

Lire la suite...

dimanche 29 mars 2020

Rythmes d'avant, rythmes d'après

Andree-Chedid-2.jpgComposé en 2003 par Andrée Chedid (1920-2011), Rythmes manifeste une grande capacité d'étonnement et d'émerveillement devant le mouvement de la vie. Polyglotte, la femme de lettres libano-syrienne a, dans ses oeuvres, célébré l'altérité, la sensualité et la précarité de la vie. Extraits.

Lire la suite...

jeudi 26 mars 2020

Dico du bonheur

Dictionnaire-historique-et-critique-du-bonheur-Gally-2019.jpg«Que du bonheur !», s’exclame-t-on désormais à tout propos. Sous la direction de Michèle Gally, professeur de littérature à l'université d'Aix-Marseille, les éditions du CNRS publient un savoureux et profond Dictionnaire historique et critique du bonheur. Qu’est-ce que le bonheur ? Un désir, une aspiration ? Une disposition d’esprit ?

Lire la suite...

mardi 3 mars 2020

Quand le jazz est là, grâce à Jacques Giust

Jacques_Giust_Jazz_a_Nimes_radio_Nimes.jpg Le 3è jeudi de chaque mois, de 17h à 18h, de sa voix grave et légère, ondulante et profonde, Jacques Giust anime l'émission Jazz à Nîmes, sur radio Nîmes. Une très belle émission accessible à la fois aux amoureux invétérés du jazz, aux amateurs d'un jour et aux amants de toutes les musiques. Une programmation de grande qualité, des commentaires à la fois savants et accessibles aux néophytes, de longues plages musicales. L'émission est disponible en direct ou en différé via le podcast. On peut y écouter Kenny Garrett, Malia, Louis Armstrong, Django Reinhardt, Miles Davis, Thad Jones, Bill Evans, Claude Nougaro, Ella Fitzerald, Tony Petrucciani... Et d'autres encore… Bref, une émission de jazz à nos yeux déjà parmi les meilleures. On en redemande !

Ce billet a été modifié le 26 avril 2020

Pour aller plus loin

Giust J., Les représentations du conseiller d'orientation, 4 billets, décembre 2018