Propos orientés

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - subjectivation

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 26 avril 2019

Dictionnaire sur l'apprentissage du philosopher

Macherey-S__orienter__2017.gif Michel Tozzi, professeur émérite en sciences de l’éducation à l’Université Montpellier 3, met à disposition gratuitement sur son site un savoureux Dictionnaire sur l'apprentissage du philosopher. Objectif : donner des repères à ceux qui s’intéressent à l’apprentissage du philosopher à l’école de la maternelle à la classe terminale, et aux nouvelles pratiques philosophiques dans la cité. Parmi les entrées : Âge du philosopher, Animer un atelier philo, une discussion à visée philosophique, Apprenti-philosophe, Apprentissage du dialoguer,

Lire la suite...

samedi 20 avril 2019

Ce que l'absent dit

Puzzle_absent.jpg D'après le ministère de l'éducation nationale, l'absentéisme scolaire toucherait à peine 6% des élèves du second degré dans l'enseignement public : 3,2% des collégiens, 6,8% des lycéens généraux et technologiques et 18,3% des lycéens professionnels. Les données de l'enseignement privé sous contrat ne sont pas connues. Et rien pour le premier degré ni pour l'université !

Lire la suite...

mardi 2 avril 2019

Le premier homme

Albert_Camus_a_Oran_coll__particulire-gallimard.jpg Il lut sur la tombe la date de naissance de son père dont il découvrit à cette occasion qu'il l'ignorait. Puis il lut les deux dates 1885-1914 et fit un calcul machinal : vingt-neuf ans. Soudain une idée le frappa qui l'ébranla de tout son corps. Il avait quarante ans. L'homme enterré sous cette dalle, et qui avait été son père, était plus jeune que lui. Ainsi Albert Camus (1913-1960) narre-t-il, dans son roman autobiographique posthume inachevé Le premier homme, la rencontre, au cimetière de Saint-Brieuc, entre Jacques Cormery et son père, mort au combat en 1914.

Lire la suite...

dimanche 24 mars 2019

Dis-moi... Quel est ton projet ?

Ados.jpg Projet d'orientation, de métier, de voyages, de vie… Le projet personnel dérange les adultes et interpelle les jeunes car il postule que tout être humain est une personne totale, unique, en devenir, irréductible. Moi, un projet ? J'rêve, ou quoi ?

Lire la suite...

jeudi 14 mars 2019

La charpente comme éthique du faire

Lochmann_A.__La_vie_solide__la_charpente_comme_ethique_du_faire_Payot__2019.jpg Dans La vie solide, en contrepoint à La vie liquide de Bauman (1925-2017), Arthur Lochmann, Nantais bâtisseur d'histoires, mais aussi philosophe, traducteur, charpentier et fils de maçon, élabore un nouveau rapport au corps et au monde, un style de vie, voire une «éthique du faire». Citant à plusieurs reprises Mathiew Crawford et son Eloge du carburateur, Lochmann livre là un récit d'apprentissage sensible, où la charpente, liée intimement à l'exercice intellectuel chéri lui aussi par l'auteur, introduit à un art de vivre, mieux, à une philosophie du vivre, à une éthique du faire.

Lire la suite...

mardi 5 février 2019

Métier et vocation, par Paul Ricoeur

Lorsque le bachelier, lassé d'un long voyage, se demande avec angoisse ce qu'il fera dans la vie avec son honorable parchemin, il découvre avec horreur qu'il peut tout faire... c'est-à-dire rien. Quel courant d'air quand toutes les portes sont ouvertes ! Où donc toutes les portes sont-elles ouvertes, sinon au centre d'un désert, sur lequel on peut ouvrir toutes les portes ? (...) Si le bachelier avait à choisir une profession parmi toutes les annonces d'un prospectus, il serait comme l'âne de Buridan qui périt de faim et de soif parce que le picotin le séduisait autant que le seau d'eau, autant mais pas plus.

Lire la suite...

mercredi 28 novembre 2018

Amanda ou l'apprivoisement

Amanda__long_metrage__Mikhael_Hers__2018.jpg Film dramatique de Mikhaël Hers, Amanda nous offre une belle méditation sur l'apprivoisement de deux êtres condamnés à vivre ensemble sans l'avoir souhaité au départ. Sa sœur tuée dans un attentat parisien, David devient le tuteur de sa nièce. Durant les trente premières minutes, David (Vincent Lacoste), 24 ans, navigue entre deux jobs : la gestion d’appartements meublés et l’élagage des arbres. Et il va parfois récupérer sa nièce Amanda à la sortie de l’école, pour aider sa sœur, Sandrine, prof d’anglais, jeune

Lire la suite...

dimanche 18 novembre 2018

Adolescences, des vies en construction

Premieres_solitudes_Claire_Simon_2018.jpg Pouvez-vous raconter votre vie ? Tessa, lycéenne de première L, option cinéma : Je sais qui je veux devenir mais je ne sais pas qui je vais être. Documentaire exceptionnel, « Premières Solitudes » de Claire Simon, fruit d’un travail collectif, issu de l’atelier de pratique artistique initié par Sarah Logereau, professeure de lettres et cinéma au lycée Romain Rolland à Ivry-sur-Seine. Un cinéma aérien, où dix jeunes de 16-17 ans, souvent malmené.e.s dans leurs contextes de vie, se confient à la caméra sans aucune affèterie.

Lire la suite...

mardi 6 novembre 2018

20 ans après : Le Mans 1998 Qui est responsable de l'orientation ? (6/6) Christophe Dejours

Dejours_Christophe.jpgAvec Nouvelles formes d'organisation du travail, souffrance au travail et orientation, conférence donnée au Mans le 25 septembre 1998 par Christophe Dejours, psychiatre, psychanalyste, directeur du laboratoire de psychologie du travail au CNAM, en clôture du 47è

Lire la suite...