Planete.jpg Sur le site indispensable de Fabula, Jean-Christophe Cavallin et Alain Romestaing appellent à une écopoétique pour des temps extrêmes. "Nous n’entrons pas seulement dans une époque de terreur : nous entrons dans une époque de terreur et de pitié. Nous sommes malades d’écophobie et malades d’écopathie : le climat nous épouvante, le sort du vivant nous afflige. Ce nouveau sentiment tragique trahit le retour d’un contexte excédant notre maîtrise."