À la Libération, il devient ingénieur des manufactures de l'État. Il enseigne la psychologie en 1947 à l'école d'application des manufactures de l'État et la littérature en classes préparatoires à l'École Sainte-Geneviève jusqu'en 1964.

Episode moins connu de sa vie, il est élu en 1947 à l'Assemblée de l'Union française (groupe MRP) et s'avère ensuite l'une des figures essentielles de la décolonisation du Maroc. Au début des années 60, il découvre l'œuvre et la pensée de Carl Rogers et participe avec Max Pagès à la création de la psychosociologie en France ainsi qu’à la création de l’Association pour la recherche et l’intervention psychosociologique (ARIP).

Directeur du département de psychosociologie de l'éducation à l'Institut national de recherche pédagogique (INRP), puis expert-consultant et formateur à l'UNESCO et à l'ONU. Durant cette période, il publie de nombreuses œuvres pédagogiques et scientifiques dont : Libertés et relations humaines ou l'inspiration non directive, Risques et chances de la vie collective, L'administration phénomène humain, Présence de Carl Rogers, Énergétique personnelle et sociale.

En 1981, il est choisi par le ministre Alain Savary pour présider la commission ministérielle sur la formation des personnels de l'Éducation nationale. De son rapport publié en 1982 sortiront les MAFPEN puis les IUFM. Pédagogue d'exception, il a contribué de manière décisive à la conception de la formation des cadres et des personnels de l'Éducation nationale, et plus largement à l'évolution de la pédagogie.

Dans les années 90 et jusqu'aux années 2000-2010, l'académie de Nantes aura eu la chance insigne de bénéficier de ses multiples et profonds apports de conférencier enchanteur, de formateur hors pair, d'être humain modeste, relationnel et si aérien dans ses apports. Trois exemples pour illustrer : (1) une conférence de très haut vol donnée au lycée agricole de Le Mans-Rouillon le 2 juin 1993 sur le thème Différencier la pédagogie : pourquoi, comment ? cf. texte intégral en annexe ; (2) une formation de 3 jours des cadres académiques de l'orientation (DCIO, IENIO, CSAIO réunis) sur le thème Projet personnel de l'élève, projet de CIO ; (3) une prestation remarquable, dont près de 20 minutes en alexandrins, donnée au grand amphithéâtre de médecine de l'université de Nantes le 25 mai 2011 dans le cadre de l'université du temps libre. Il y fut question d'une remarquable histoire de vie, d'une irremplaçable leçon de vie.

Un grand Monsieur, auquel nous devons beaucoup. Il est temps de rouvrir ses ouvrages, et notamment les deux suivants : Pour une école plurielle (Larousse, 1987) ; et, plus savoureux encore, Peretti.jpg Mini-guide de l'ad-mini-stration (1991), ouvrage dans lequel l'auteur, avec l'humour qui ne le départait jamais, fait une satire en règle de l'ad-mini-stration, que n'aurait pas contredite Michel Crozier. De nombreux pédagogues, éducateurs et éducatrices épigones s'inspirent quotidiennement de ses messages, publications et productions et, parmi eux, François Muller.