Propos orientés

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - tenir conseil

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 8 avril 2014

Hommage à Thierry Boy (acte 2)

Thierry_Boy.jpgCe mardi 8 avril, au 41, rue Gay Lussac à Paris, l'INETOP organisait un émouvant et passionnant hommage à Thierry Boy, tout juste un an après sa mort en avril 2013. Pärti en pleine activité à tout juste 60 ans, on rappela qu'avant d'exercer les fonctions de conseiller d'application à l'INETOP de 1997 à 2013, Thierry avait exercé en CIO à Provins puis au CIO Paris 4ème. Il fut ensuite chargé de mission académique à l'informatisation des CIO dans l'académie de Paris puis chargé de mission nationale. Comme l'a dit Even Loarer, directeur de l' INETOP, en ouvrant la journée, parler de Thierry, c'est parler d'un homme, d'un compagnon et d'un professionnel inestimable, modeste, altruiste et à l'intelligence toujours en éveil. C'est aussi parler de l'orientation.

Lire la suite...

vendredi 21 février 2014

Master Pro Psychologie de l’orientation tout au long de la vie, Université Angers

sans-titre.png L'université d'Angers (France) ouvre à la rentrée universitaire un Master professionnel Psychologie de l'orientation tout au long de la vie. La loi 2009-1437 du 24 novembre 2009 a introduit notamment la notion d’accompagnement des individus tout au long de la vie dans les différentes phases de transition entre périodes de formation et d’emploi. Il s’agit de pouvoir informer, conseiller et accompagner des enfants, adolescents ou adultes, en formation initiale, continue ou en emploi, en matière d’orientation et d’insertion professionnelle. Objectifs de la formation : fournir aux étudiants des connaissances théoriques et pratiques approfondies, suffisamment larges, dans le champ de la psychologie de la personne en devenir : enfant, adolescent, adulte jeune ou plus âgé, qu’ils soient en formation à tous les âges de la vie, en activité ou en recherche d’emploi à partir de l’adolescence.

Lire la suite...

dimanche 20 octobre 2013

Quelle orientation 2.0 ?

Enfants_sous_un_arbre_Bangalore_India.jpgFin septembre, Euroguidance France, réseau européen des professionnels de l’orientation, organisait sa journée annuelle au CIEP à Sèvres. Elle a rassemblé diverses contributions, notamment en provenance de l’Allemagne, du Danemark et de la France pour débattre de ce nouveau défi que constitue l’orientation à distance (“chats”, conseils et informations en ligne,…) pour les professionnels de l’orientation, dans un contexte de service public. Kirsten Larsen (DK), responsable du service d’orientation à distance eVejledning, présente ce service qui s’adresse aux jeunes en formation initiale et aux adultes en recherche d’une formation complémentaire ou désirant réorienter leur carrière.

Lire la suite...

jeudi 26 septembre 2013

Choisir le regard éthique [CIOM 2013]

IMG_0999.JPGLors de sa conférence inaugurale au CIOM 2013 le mercredi 25 septembre, le professeur Jean Guichard a posé la question : "Quel paradigme pour des interventions en orientation contribuant au développement d'un monde plus équitable au XXIè siècle ?" Devant les défis écologiques, économiques, démographiques, culturels auxquels est confrontée notre humanité, comment l'orientation peut-elle contribuer au développement durable d'un monde plus équitable ?

Lire la suite...

jeudi 3 janvier 2013

Orientation et pauvreté

Psychologues japonais après Fukushima (mars 2011)Avec l'autorisation de Stéphane Billon, délégué régional ATD Quart monde et coordinateur pédagogique du dispositif relais d'Angers situé au collège Montaigne, nous publions ce billet rédigé par ses soins.

« Je suis né dans la violence, l'école ne peut pas comprendre cela. Quand on vit dans la violence, dès la maternelle on est catalogué et les enseignants ne comprennent pas ce qu'on vit, la violence que l'on subit » (Des parents d'élèves).

« Si nous, on ne va pas à l'école, c'est pas qu'on a pas le temps ou que l'on ne s'occupe pas de nos enfants ; mais c'est parce que l'on a été nous-mêmes, enfants, en échec scolaire et que cela reste une grande souffrance » (Simone).

« J’ai eu des notes catastrophiques et ça a été un blocage. On m'a traité de raté ; toute ma vie, je l'ai vécu et même encore aujourd'hui, je le ressens ». (Des parents d'élèves)

« On ne voit rien du tout ce qu'on fait pour que nos enfants soient bien, on ne comprend pas notre souffrance, notre combat, notre courage » (Un parent d'élève).

Lire la suite...

vendredi 13 juillet 2012

A l'ère d'Internet, quel conseil en orientation ?

Julien_a_trouve_un_poste_a_la_hauteur_de_ses_ambitions.jpgA ce jour, on n'a qu'à peine ébauché une esquisse de réflexion et d'analyse des bouleversements épistémologiques, anthropologiques, culturels, professionnels et pratiques qu'occasionne l'arrivée, somme toute relativement récente, de l'Internet dans le conseil en orientation. Il nous semble opportun de rappeler que c'est la question que s'étaient posée l'ACOP-F et l'INETOP le 5 octobre 2006 lors du colloque international qu'ils avaient organisé en commun à la cité des sciences et de l'industrie de La Villette à Paris. Avec, à la baguette de l'orchestre, Thierry Boy. Ce dernier me rappelle opportunément que l'ensemble des vidéos captées lors de cette très riche journée sont encore en ligne sur la chaîne Canal 2. On y trouvera les interventions de Jean Guichard ("la question n'est plus de se demander faut-il adapter nos pratiques à l'usage d'Internet mais comment adapter nos pratiques à la réalité de l'usage massif d'Internet"?), Danielle Pourtier, Leonardo Evangelista (Italie), André Tricot, Sylvain Missonnier, etc.

Ainsi qu'une lumineuse synthèse de Jacques Aubret, professeur émérite de psychologie à l'INETOP, en 6 points :

Lire la suite...

dimanche 17 juin 2012

Conseiller technique, conseiller éthique (4)

alexandre-lhotellier_thumbnail.jpgDepuis sa venue au Mans en septembre 2010 lors des 59è journées nationales d'études de l'ACOP-France et son intervention mémorable au palais des congrès le 24 septembre 2010 sur le thème Tenir conseil, du déni au défi, quel devenir ?, nous n'avons cessé d'entretenir et de rasseoir nos liens avec Alexandre Lhotellier. Il nous avait fait l'amitié de sa présence le 5 avril dernier à Angers à l'occasion d'une formation académique sur "Le/La conseillère d'orientation-psychologue conseiller/ère technique du chef d'établissement/de l'établissement".

Dans le court et dense texte ci-après "Mon autoformation", il nous livre un message créatif, collectif et éthique.

Mon autoformation, par Alexandre Lhotellier

On parle sans cesse de crises en tous genres (sociale, économique, politique, écologique, morale, etc.). Et s'il y avait avant tout une crise du sens de ce que nous vivons, et de nos actes ? Une crise de l'humain, de l'humanisation de l'inhumain en chacun d'entre nous ? Que devient la personne saturée, accélérée, dispersée, manipulée ?

Lire la suite...

mercredi 6 juin 2012

Conseiller technique, conseiller éthique (3)

image_de_conseillere_d__orientation.jpgAprès Conseiller technique conseiller éthique (1), Conseiller technique conseiller éthique (2), voici un troisième billet sur la question du conseil technique. Il s'origine dans un stage de formation continue qui s'est tenu dans l'académie de Nantes en 2011-2012. À cette occasion, les stagiaires ont conçu, réalisé et exploité un questionnaire qu'ils ont proposé à l'ensemble des personnels d'orientation de l'académie : conseillers-ères d'orientation-psychologues (COP), directeurs-trices de CIO, IEN-IO, CSAIO. En voici les résultats.

« Conseiller/ère technique »… « Expert/e en orientation et en insertion »… « Personne-ressource »… Depuis plusieurs décennies, des acceptions voisines mais différentes et peu explicitées ont qualifié la posture et le rôle des conseillers/ères d’orientation-psychologues auprès des établissements scolaires. À l’occasion d’un stage de formation continue inscrit au plan académique de formation continue dans l’académie de Nantes en 2011-2112 (3 jours) sous l’intitulé « Le/La conseiller/ère d’orientation-psychologue conseiller/ère technique du chef d’établissement », nous avons proposé un mini-questionnaire autour de cette notion, de ses usages et de ses représentations à l’ensemble des professionnels d’orientation de l’académie.

Lire la suite...

lundi 30 janvier 2012

Conseiller technique, conseiller éthique (2)

Consilium_resume034.jpgConseiller technique

Le terme de conseiller d’orientation-psychologue « conseiller technique » est apparu pour la première fois dans la circulaire du 8 juin 1971 relative à l'information scolaire et professionnelle dans les établissements du second degré (ministère Guichard). Cette circulaire prévoit, autour du chef d’établissement, la constitution d’une « équipe d’animation chargée d’assurer directement certaines tâches d’information ». Elle est composée du chef d’établissement, de son adjoint, du conseiller d’orientation, du documentaliste, du conseiller principal d’éducation et des enseignants. Au sein de celle-ci, « en tant que spécialiste, le conseiller d’orientation aura à jouer auprès des autres membres de l’équipe un rôle de conseiller technique ». Curieusement, pendant 25 ans, la mention "conseiller technique" accolée à "conseiller d'orientation" ou "conseiller d'orientation-psychologue" (nouvelle appellation depuis le décret du 20 mars 1991) ne réapparaît pas dans les textes officiels. Il faut attendre la circulaire n°96-204 du 31-07-1996 relative à La mise en œuvre de l’expérimentation sur l’éducation à l’orientation à l’orientation au collège pour en constater la résurgence. Il y est stipulé que le chef d’établissement « s’appuie sur son conseiller technique en la matière, le conseiller d’orientation-psychologue ». Quant au conseiller, « il participe à l’élaboration du programme d’orientation de l’établissement . Il propose des activités spécifiques. Enfin, les entretiens qu’il conduit avec les élèves permettent une individualisation de ces actions ».

Lire la suite...

dimanche 29 janvier 2012

Conseiller technique, conseiller éthique (1)

Visuel_61e_JNE_ACOP-F_Bobigny_2012188.jpgNous initions ici aujourd'hui, avec le premier billet de l'année 2012, une série Conseiller technique, Conseiller éthique. Avec, pour commencer, à tout seigneur tout honneur, ce beau texte "Terre des Autres" qui constitue le thème et l'argument des 61èmes Journées nationales de l'ACOP-France qui se dérouleront dans l'Est parisien du 18 au 21 septembre 2012.

" Terre des autres.

Territoires, Altérité, Identité, Trajectoires.

L'autre est autre d'une infinité de façons mais reste singulier. Le conseiller d'orientation-psychologue dans son activité travaille au quotidien les questions complexes d'altérité, d'identité, de trajectoires et de territoires en rencontrant l'Autre. Mais comment peut-on amener l'Autre vers un "collectif" en respectant ses "singularités" ? Comment prendre en compte les trajectoires singulières de cet Autre dans son développement au sein de l'Ecole, en lien avec les apprentissages, et dans l'accompagnement de ses projets, sans l'isoler ?

Lire la suite...

samedi 7 mai 2011

Je suis visible, je suis vu, donc j'existe

Tyrannies_de_la_visibilite.jpgEsse est percipi aut percipere : "Être, c'est être perçu ou percevoir", avait dit le philosophe irlandais George Berkeley (1685-1753). Il ne savait évidemment pas que, moins de deux siècles plus tard, l'injonction à la visibilité allait devenir une des valeurs clés de l'hypermodernité. Aux 18ème et 19ème siècles, on taisait l'intime ; au 21ème siècle, on l'exhibe. Dans l'ouvrage Les tyrannies de la visibilité qu'elles dirigent en 2011 aux éditions Erès, Nicole Aubert et Claudine Haroche nous livrent l'essence de leur interrogation dès le sous-titre "être visible pour exister ?" Et dès l'introduction, le ton est donné. Extraits : "L'émotion prend le pas sur l'idée, le slogan sur l'argumentation, l'image médiatique sur la vision politique et les mérites communicationnels d'un dirigeant sur son aptitude à gouverner un pays ... L'injonction à la visibilité, à l'époque contemporaine, constitue tout autant une condition pour exister socialement, puisque ce qui n'est pas visible ne peut être reconnu, qu'une violence est exercée sur chacun pour se livrer au regard et au jugement de l'autre. En ce sens, elle fragilise l'individu et lui impose une aliénation croissante qu'il ne peut ni éviter ni maîtriser. On peut alors se demander si, en nous dictant ses normes, cette visibilité imposée ne nous dépossède pas de notre intériorité et de notre créativité les plus essentielles (p. 22)".

Lire la suite...