Propos orientés

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - échos de congrès

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 20 avril 2014

63è JNE Strasbourg du 22 au 25 septembre 2014

JNE_Strasbourg_2014.png Temporalité, rythme et contre-temps de l'orientation. C'est le thème des 63èmes journées nationales d'études de l'ACOP-France qui se tiendront du 22 au 25 septembre à Strasbourg. Plus de renseignements ici.

vendredi 27 septembre 2013

Les JNE et le CIOM de Montpellier quelques productions

7amphi2013.jpgQuelques documents et impressions sur le congrès international de l'orientation de Montpellier.
Il vient donc de se terminer avec des chiffres impressionnants: Plus de 700 congressistes dont de nombreux étrangers (plus de 47 nationalités), de nombreuses conférences en français ou en langue étrangère, des tables rondes, des séminaires, des forums... Sans oublier des symposiums, et bien sur des communications orales et des ateliers (plus de 150).
Il y avait donc beaucoup d'information à prendre, beaucoup d’échanges à faire, de collègues à rencontrer, de collaborations à imaginer...

Lire la suite...

samedi 25 mai 2013

Tenir congrès

Visuel_CIOM_2013.jpgQu'est-ce qui pousse une profession à se réunir tous les ans dans une manifestation festive et professionnelle ? Qu'est-ce qui la pousse à congresser, faire congrès, à tenir congrès ? Déf. Congrès : 1797 « réunion de personnes en vue de délibérer sur des sujets communs » (source : TLFI). Tenir congrès, c'est aller au-delà, ensemble et en avant, en s'appuyant sur la délibération et en tenant compte, pour le dépasser, de ce qui nous a mis là (cf. Huteau M., Lautrey J., Les origines et la naissance du mouvement d’orientation, revue L’orientation scolaire et professionnelle n°1/1979, pages 3-43).

Lire la suite...

vendredi 22 mars 2013

24 mai 2013 nouvelle journée régionale d'étude au CDDP de Maine et Loire

Logo_Acopf.jpgChers collègues,

nous vous invitons à participer à nouvelle journée d'études de l'antenne régionale de l'ACOP-F le vendredi 24 mai 2013 au CDDP de Maine et Loire (salle de conférence).

Au programme deux interventions et des échanges entre collègues.

- Le matin, Vincent TROGER, maître de conférences à l'IUFM de l'université de Nantes, chercheur au Centre de recherche en éducation de Nantes (CREN), viendra nous parler de l'impact de la réforme du bac professionnel sur les projets professionnels et scolaires des élèves de LP.
La réforme du lycée a engendré de nombreuses modifications, accroissant notablement l'hétérogénéité dans les classes. Les enseignants rencontrent toujours plus de difficultés à mettre en place des processus d'individualisation pourtant essentiels, notamment dans la question du projet d'orientation. Que signifie-t-il maintenant avec des élèves aussi jeunes ? V. Troger viendra nous parler de ces recherches sur ces questions. Il fera en outre le point sur l'adaptation des enseignants face à la modification du public accueilli, comment ils le perçoivent...

Ce spécialiste de l’histoire de l’éducation, de l’histoire de l’enseignement professionnel et technique, de la sociologie des enseignants et des élèves de l’enseignement professionnel et technique, est l’auteur de nombreux ouvrages dans le domaine de l'éducation (liste non exhaustive) :

Peut-on encore former des enseignants ?, Armand Colin, 2012. 152 p.

Modernisation économique et réforme Pédagogique, la rencontre des partisans de l'éducation nouvelle et des économistes au début de la 5ème République, 2011, in Le temps des réformes, disciplines scolaires et politiques éducatives sour la 5eme République, D'Enfert R. & Kahn P. (dir.), Grenoble, PUG, 13 pages.

Une revalorisation à risques. Les cahiers pédagogiques. 2013. 504, 29-30, 2 p.

- L'après midi, Dominique Hocquard, Directeur de CIO au CIO de Metz, président de l’ACOP-F, interviendra sur les enjeux d’une restructuration territoriale de l’orientation scolaire.

Pourquoi est on passé d’une légitimité fondée sur une approche éducative et « constructiviste » du sujet à une légitimité territoriale ? Quelles sont les conséquences de ces évolutions au plan de la réussite éducative, de la prévention du décrochage scolaire, de l’inscription dans les apprentissages, de l’égalité des chances, du développement personnel ? Quel est l’impact de l’origine sociale, économique et culturelle sur la réussite éducative dans ces modifications de gouvernance ? Quel sera le rôle des autorités académiques et régionales dans le domaine de l’orientation scolaire et comment le Politique trouvera réponse à la question du Sens pour faire des mots justice, citoyenneté, égalité et dignité autre chose que des slogans ?

Plus d'informations sur l'intervention de D. Hocquard ici.

Un point sera fait également sur le prochain congrès international et de son thème "l'orientation un droit de l'homme ou du citoyen ?" qui se déroulera à Montpellier du 23 au 27 septembre 2013.

Le programme détaillé est joint en annexe. Vous pouvez vous inscrire par mail (jfcastell at ac-nantes.fr) ou téléphone directement en me contactant. Pensez également à me dire si vous êtes intéressé par la prise d'un repas sur place. Une participation de 2 euros est demandée (sauf pour les adhérents ACOP-F) pour les frais d'organisation de la journée (accueil, café...).

Je suis à votre disposition pour toute information complémentaire.

Informations utiles:

- Pour venir au CDDP d'Angers, plan ici

- Pour calculer vos itinéraires en région, utilisez Destineo

JF Castell Délégué régional de l'ACOP-F

dimanche 24 février 2013

Vivre et s'orienter en temps de crises

JNE_2010_small.jpg "La crise s'est installée, avec son cortège de catastrophes sociales et économiques", écrit Christophe Rymarski dans l'introduction du dossier n°245 de février 2013 que la revue Sciences Humaines consacre à Vivre en temps de crise. Il ajoute : "Les images diffusées à satiété renvoient toutes à la pauvreté, à la précarité, au déclassement. Des images qui ont réussi à coloniser l'imaginaire des Français, qui ne sont, dans leur grande majorité, pas directement touchés. Mais les situations dramatiques et bien réelles de près de 8,5 millions de personnes vivant en-dessous du seuil de pauvreté conduisent à se demander : et si demain, c'était mon cas ? Que puis-je faire ?

Lire la suite...

lundi 24 septembre 2012

Les JNE de l'est parisien. Quelques impressions pour ceux qui n'y étaient pas... (et les autres).

jne2012.jpgNous voilà donc au terme de ces 61èmes journées nationales d'études de l'ACOP-F. Les JNE de l'est parisien ce sont tenues à la bourse départementale du travail de Bobigny. Devant un peu plus de 300 congressistes (dont 20 de l'académie), les orateurs ce sont succédés deux jours durant pour des exposés théoriques, alternants avec d'autres, le temps d'une journée consacrée aux échanges professionnels en atelier.

C'est toujours avec plaisir que j'ai à me rendre à ces manifestations. D'une part pour la culture professionnelle, c'est la seule fois de l'année que je vais pouvoir en un temps aussi court assister à des débats aussi travaillés. D'autre part pour le plaisir certain que j'ai à y retrouver des collaborateurs que j'ai côtoyé à d'autres périodes de ma carrière. En tant que stagiaire et en tant que jeune professionnel au sortir de ma formation. Ces journées avaient donc une saveur double. Ce présent billet n'est pas là pour vous faire une synthèse (d'autres viendront), mais plutôt pour vous témoigner la satisfaction que j'ai eu à me rendre à Bobigny.

Je tiens à remercier tous les collègues qui se sont investis dans la réalisation de ces journées. Je sais pour y avoir participer à trois reprises au niveau national et dans une moindre mesure à deux reprises au niveau régional combien la tâche est dense. L'accueil était parfait, l'organisation impeccable, et les à coté très réussis. Un grand merci également aux participants, en particuliers à ceux que je connais le mieux: nos collègues ligériens.
Merci à vous, Marie-Odile, Patricia, Florence, Lydie, Frédérique, France... je pourrait continuer longtemps sans oublier bien sûr Jacques et Eric. C'est bien entendus souvent les mêmes que l'on rencontre, mais cette participation jamais démentie, et ce plaisir que l'on voit sur les visages lorsqu'on les croise redonne un temps confiance, à une période où beaucoup de signes inspirent plutôt au scepticisme.

Afin de vous mettre un peu dans l'ambiance, et de vous donner envie de vous rendre à Montpellier en septembre 2013, vous trouverez donc les trois petits quotidiens édités avec grand professionnalisme par l'ONISEP le temps des JNE: La ligne Balbynienne qui se veut le "quotidiens des 61 èmes journées ACOP-F à Bobigny". Bonne lecture.

jeudi 21 juin 2012

Terre des autres 61è JNE ACOP-France

afficheJNE.jpg L'ACOP-France organise, du 18 au 21 septembre, ses 61è journées nationales d'études. "Comment prendre en compte les trajectoires singulières de l'Autre dans son développement au sein de l'école et dans l'accompagnement de ses projets d'orientation, sans l'isoler ?" De nombreux conférenciers attendus : Denise Jodelet, Philippe Jeammet, Jean-Yves Rochex, Christine Delory-Monberger, Françoise Vouillot, Jean-Louis Auduc, Pierre Champollion, Choukri Ben Ayed, etc. Des ateliers-pro et des échanges de pratiques. Présentation des travaux des conseillers/ères d'orientation-psychologues stagiaires.

Tout ce qui fait congrès, tout ce qui fonde le genre d'une profession.

S'inscrire aux 61èJNE 2012 ici.

dimanche 13 mai 2012

4 mai 2012, Journée académique, bref compte-rendu

Logo_ACOP-F_en_bleu044.jpgPour cette journée, deux invités au programme:
Martine Lani-Bayle, professeure en sciences de l'éducation à l'université de Nantes. Sylvie Amici, conseillère d'orientation-psychologue au CIO d'Aulnay sous bois et secrétaire générale de l'ACOPF

Martine Lani-Bayle nous a parlé de l'importance du récit dans l'apprentissage, dans le rapport aux savoirs. Notamment dans le fait que le cognitif n'explique pas forcément tous les dysfonctionnements.
Voici quelques éléments de son intervention:

Lire la suite...

jeudi 12 avril 2012

4 mai : journée d'études ACOP-F Pays de la Loire

jre-2012.jpgChers collègues,

nous vous en avions déjà parlé lors d'un échange de courriers électroniques. Nous vous invitons à participer à nouvelle journée d'études de l'antenne régionale de l'ACOP-F le vendredi 4 mai 2012 au CDDP de Maine et Loire (salle de conférence).

Au programme deux interventions et des échanges entre collègues.

- Le matin, Martine Lani-Bayle, professeur des universités en sciences de l'éducation à l'université de Nantes, viendra nous parler de la notion des interdits de savoir, de la peur d'apprendre et du vécu scolaire. Vous pouvez situer Martine Lani-Bayle sur son blog. Le thême exact de son intervention est le suivant:

"Peur d'apprendre, interdits de savoir... Comment s'approprier son vécu scolaire et ses apprentissages à travers la narration ?"

Lorsque la problématique du décrochage ou du retrait scolaires préoccupe l'institution scolaire, Martine Lani-Bayle, qui se situe dans le cadre d'une approche clinique-dialogique en formation, parlera de la fonction de la mise en récit. Comment la narration peut elle aider à lever ses propres peurs face aux apprentissages ? Mettre en récit engendre des prises de conscience, fait apparaître des savoirs. Alors, le fait de raconter peut-il prendre place, et comment, dans une démarche de scolarisation ?"

- L'après midi, Sylvie Amici, conseillère d’orientation-psychologue au CIO d’Aulnay-sous-bois, secrétaire générale de l’ACOP-F,responsable de la commission thème des 61e journées de l'Est parisien viendra nous parler des journées nationales d'études de l'Est parisien de septembre 2012, du point de vue de l'ACOP-F sur la labellisation, du nouveau code de déontologie des COP, de la mise en place du forum de l'ACOP-F... et de plein d'autres choses...

Le programme détaillé est joint en annexe. Vous pouvez vous inscrire par mail ou téléphone directement en me contactant. Pensez également à me dire si vous êtes intéressé par la prise d'un repas sur place.

Je suis à votre disposition pour toute information complémentaire.

Informations utiles:

- Pour venir au CDDP d'Angers, plan ici

- Pour calculer vos itinéraires en région, utilisez Destineo

JF Castell Délégué régional de l'ACOP-F

mardi 1 novembre 2011

Bordeaux à nouveau

logo_Bordeaux_2011.jpgSous la houlette active, organisée et bienveillante d'Elisabeth Perrin, les collègues de l'ACOP-F Languedoc-Roussillon ont construit un site régional de grande qualité : présentation de l'ACOP-F en région, traces des assemblées générales et réunions du bureau de l'association, journées académiques d'études, ressources diverses (réflexions sur les pratiques, la profession, l'école, outils et actions, "réflexions d'ordre plus philosophique", psychologie générale. Un bijou de site, tonique, vivant, charpenté, actualisé. On y trouve également le sommaire de la revue de l'ACOP-F Questions d'orientation ainsi qu'une rubrique Actualités de la profession et des liens utiles. Mieux encore, à l'instar du travail similaire produit après les 59èJNE du Mans 2010, le site propose depuis quelques jours des comptes-rendus de grande richesse sur les conférences qui se sont déroulées à Bordeaux du 21 au 24 septembre lors des 60è JNE de l'ACOP-France. Vous y trouverez donc des échos signifiants sur la séance d'ouverture, sur la conférence "Trois époques du système éducatif" par Antoine Prost,

Lire la suite...

jeudi 29 septembre 2011

Journées d'études de l'ACOP-F Bordeaux - quelques éléments

Un petit billet rapide pour vous mettre dans l'ambiance. Comme j'ai été assidu, j'ai pris quelques notes, des photos aussi, et quelques éléments pour vous permettre de vous souvenir, ou de vous imaginer sur place.

Lire la suite...

jeudi 2 juin 2011

Faire congrès c'est faire progrès et transgrès

logo_Bordeaux_2011.jpgQu'est-ce qui pousse une profession à se réunir tous les ans dans une manifestation festive et professionnelle ? Qu'est-ce qui la pousse à congresser, faire congrès ? Sans aucun doute à faire progrès et transgrès. L'excellent Trésor de la langue française informatisé nous aide à décrypter. Déf. Congrès : 1797 « réunion de personnes en vue de délibérer sur des sujets communs » (Voyage de La Pérouse, t. 1, p. XXII ici congrès scientifique). Empr. au lat. congressus « action de se rencontrer; entrevue, réunion ». Déf. Progrès : 1611 «mouvement en avant dans l'espace» ; 1564 «accroissement par degré, amélioration» (THIERRY: faire de grands progretz) ; 1588 «transformation graduelle vers le mieux» (MONTAIGNE, Essais, II, 12, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, p.497: le progrez de ses estudes) ; 1757 «mouvement en avant de la civilisation vers un état de plus en plus florissant» (MIRABEAU, Popul., p.240 cité ds BRUNOT t.6, p.110, note 1). Empr. au lat. progressus «marche en avant; développement des choses; accroissement», dér. de progredior «aller en avant». Déf. Transgrès : nous retenons ici dans ce néologisme les significations suivantes issues de "transgresser" : le fait d'aller contre ce qui est habituel, ce qui semble naturel ; le fait d'aller au-delà d'une limite, de traverser, de franchir, de sortir d'un cadre donné. 1520 « franchir pour parvenir au delà » (G. MICHEL, tr. Suétone, IV, 139 ro ds HUG.: transgressant jusques en Euphrate) ; 1572 éd. trans. (G. DU BELLAY, Mém. l. V, 138 ro ds GDF.: transgresser les bornes ... de son royaume). Du lat. transgressus, part. passé de transgredi « traverser, franchir » ; 1842 « qui passe par dessus ou au delà ». Ainsi faire congrès, progrès et transgrès, c'est aller au-delà, ensemble et en avant.

Lire la suite...

samedi 29 janvier 2011

Des actes

Questions_d__orientation_1ere_de_couv104.jpgC'est un beau numéro de la revue Questions d'orientation, publiée par les éditions Qui plus est. On y trouve, en 122 pages denses et inédites, les apports de 11 contributeurs des 59èmes Journées nationales de l'ACOP-F Le Mans 2010 (22-24 septembre 2010). Grâce à la collaboration du comité de rédaction piloté par Jean-Louis Guerche et au travail de repiquage de l'équipe Le Mans 2010, ce n°4/vol. 73 de la fameuse revue de l'ACOP-France promet d'être une référence incontournable pour le moment de refondation d'une orientation du conseil par temps de crises qu'auront constitué les 59èmes JNE Le Mans 2010.

Sommaire :

Propos du président, par Dominique Hocquard.

Qu'est-ce que s'orienter aujourd'hui ? par Jean Guichard.

Gouvernementalité néolibérale et orientation, par Pierre Dardot.

Fatum et kaïros, par Catherine Henri.

Orienter dans l'incertitude, mission impossible ? par Annick Soubaï.

Traitement de la diversité et crise du lien dans l'école, par Florence Giust-Desprairies.

Orienter en contexte incertain, d'une lecture structurale à une lecture réticulaire, par Pierre Cam.

Qui a peur du travail des femmes ? Du système scolaire au monde du travail, quelle insertion professionnelle pour les filles ? par Erika Flahaut. Questions_d__orientation_4e_de_couv105.jpg

Tenir conseil, du déni au défi, quel devenir ? par Alexandre Lhotellier.

Tirer parti de l'incertitude, du projet d'orientation à l'opportunité d'évolution, par Christian Heslon.

Autour des mots des journées d'études de l'ACOP-F 2010, par Francis Danvers.

Pour se procurer le n°4/vol. 73 spécial 59èmes JNE Le Mans 2010 : Editions Qui plus est - 32 rue des envierges - 75020 Paris - Tél. 01 43 66 61 16 - Fax. 01 43 15 90 04 Le numéro : 13 euros L'abonnement (4 n°/an) : 55 euros (abonnement institutionnel) ; 38 euros (abonnement individuel)

jeudi 11 novembre 2010

Faire bilan

1048-Congressistes_en_salle__amphi_Garnier__universite_du_Maine__Le_Mans__22-09-2010_.JPG Congresser en temps de crises et d'incertitudes, est-ce bien raisonnable ? Et puisque l'araignée de la déraison nous avait embarqués dans son réseau filaire, dans sa toile, jusqu'à l'acte "congresser", pourquoi ne nous aurait-elle pas emporté jusqu'à l'acte "faire bilan", jusqu'à demander à nos frères et soeurs, amis et collègues congressistes, d'exprimer leur propre bilan ? C'est ce que nous fîmes. Nous avons proposé aux congressistes de nous retourner leurs appréciations sur deux points (fous, mais pas téméraires, les G.O. organisateurs...) : leur appréciation globale des 59è JNE ACOP-France Le Mans 2010 ; leurs propositions d'amélioration. 40 collègues congressistes nous ont retourné leur fiche d'évaluation (soit 12% du total). Eléments de synthèse.

Lire la suite...