Une autre orientation

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Un pas de côté

Ici, le pas de côté, le coup de gueule ou la voix feutrée, la position affirmée sans détour, le propos délibéré... Sans offenser, dans le respect et la civilité. Que serait en effet un propos non proposant, un propos non posé,  non proposé, non orienté ? Sans intention, sans affirmation, sans position, sans proposition, sans dessein avéré et affiché, sans résolution, sans détermination, sans volonté ? Mais je bannis ici tout propos désobligeant, diffamatoire, égrillard, polisson, grivois, ignoble, balourd, inconsidéré, inconvenant, indécent, obscène, méchant, calomnieux, médisant, sot, vantard. Juste de libres propos, somme toute. 

Et des chemins de traverse. Kairos : la juste mesure, le moment idoine ou opportun, le temps favorable, l'occasion saisie (cf. Le lexicon, dictionnaire trilingue français, latin, grec, J.-M. Fontanier, PUR, 2012). Sérendipité : Rencontre, au cours d'une observation empirique, de données ou résultats théoriquement inattendus, aberrants et capitaux (cf. Vocabulaire de la psychologie, H. Piéron, PUF, 1979, d'après H. Walpole, Voyages et aventures des trois princes de Serendip, 1754). Comme les trois princes de Serendip, l'orientation n'est-elle pas ouverte à celles et ceux qui, observant, déduisant, comparant, se tireront d'affaire y compris dans les situations les plus délicates ? Loin des stratégies au long cours, des plans de carrière et des voies tracées une fois pour toutes. Dans la présence aux êtres et aux choses, dans l'écoute de soi, des autres et des contextes, dans la saisie des opportunités et des occasions (tempus capere ou kairos lambanein)... 

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 11 juin 2021

La psychiatrie en faillite

Hopital-psychiatrique1.jpg Il y a d'abord ces locaux, souvent vétustes. Il y a ces horloges qui n'existent pas. Il y a le temps qui coule, des délais d'attente sans fin. Il y a des hospitalisations qui n'en finissent pas. Il y a des papiers à remplir. Il y a ce taux qui n'a pas de raison d'être − 37% des patients hospitalisés sans leur consentement. Il y a l'arbitraire et ces droits qu'on ne respecte pas. Il y a ces mineurs hospitalisés avec les adultes. (Eric Favereau, Faillite sur la psychiatrie, Libération, 30 mars 2021)

Lire la suite...

mardi 8 juin 2021

Sur l'écoute (13). La fatigue m'use, m'épuise

Huet-De-si-violentes-fatigues-Huet-PUF-2021.jpg Que sait-on de la souffrance ordinaire, de l'épuisement quotidien et de ses conséquences ? À partir d’une ethnographie réalisée au sein d’une association de prévention contre le suicide, Romain Huët, dans De si violentes fatigues, nous interroge sur les causes et les contextes de la souffrance des gens ordinaires, sur les raisons de leurs colères sourdes, de leurs indignations et des attentes existentielles déçues.

Lire la suite...

lundi 10 mai 2021

Colère, haine, ressentiment : jusqu'où ?

Cycles-de-la-vengeance-Kal-pour-Le-Monde-18-mai-2021.jpgDans L'âge de la colère (Age of anger, Zulma, 2019), l'essayiste et critique littéraire indien Pankaj Mishra décrit une guerre civile mondiale caractérisée par deux traits majeurs : l’individualisme et le mimétisme appropriatif.

Lire la suite...

mercredi 28 avril 2021

Twitter m'a tuer

Ado_et_son_smartphone.jpg Comme tant d'autres, le journaliste Samuel Laurent est tombé dans le panneau de « l’oiseau bleu » Twitter. Promesse d’une démocratie sans filtre, source inédite de sujets, de témoins et de voix nouvelles. Douze ans après les débuts du Twitter français, il offre le témoignage puissant d'un addict revenu de l'enfer. Twitter va-t-il tuer la démocratie ?

Lire la suite...

dimanche 25 avril 2021

3 heures 43 minutes et 59 secondes

Facteur-a-bicyclette-2.jpg Pourquoi ça coince ? Pendant plusieurs mois, le sociologue Nicolas Jounin s'est transformé en caché de La Poste. Il a mené son enquête de l'intérieur. Facteur à vélo. Sa tournée : 3h 43mn et 59 secondes. Une plongée passionnante dans le monde des facteurs. À la fin de la lecture, j'ai compris pourquoi la carte-anniversaire que j'avais envoyée à ma petite-fille avait mis plus de 5 mois à lui être distribuée.

Lire la suite...

lundi 19 avril 2021

Nos jeunes migrants. Par la mer damnées (élégie 22)

SOS-Mediterranee-Credit-Laurent-Schmid.jpg Dans Les damnées de la mer (La Découverte, 2020), Camille Schmoll nous rappelle que les femmes sont absentes du récit des migrations. Elles sont pourtant nombreuses à quitter leurs proches et à entreprendre la fort périlleuse traversée du désert et de la Méditerranée. Femmes survivantes, parquées dans les centres d'accueil. En attente d'une reconnaissance, qui ne viendra pas, d'une Europe qui s'obstine à les nier.

Lire la suite...

mercredi 7 avril 2021

Sur l'écoute (12). L'esseulement me tue

Foret__la_nuit.jpg J'ai voué / à la solitude / ce corps qui m'entrave / et le plus souvent que je puis / je le déserte je l'abandonne / à ses fièvres et ses fatigues / il traîne où il veut / tue le temps comme bon lui semble / et quand il me revient / je continue de l'ignorer / je cherche le noyau / la racine (Charles Juliet, Fouilles, p. 220, Pour plus de lumière, anthologie 1990-2012, Poésie-Gallimard, 2020)

Lire la suite...

jeudi 1 avril 2021

Ubu rex

Ubu-roi_4_.jpg En l'an II de l'ère astrazénécale, la veille de l'équinoxe de printemps, comme la barre de ses 100.000 sujets emportés par l'endémie approchait, après avoir consulté les aruspices, les auspices et les grands prêtres, Sa Grandissime Sainteté le Prince Président Général Pandémiologiste-en-chef du Coronaland en son palais batracéen trancha.

Lire la suite...

mercredi 10 février 2021

On ramasse du bois mort, on transporte des enfants vivants (2)

Transport-scolaire-sous-la-neige-fevrier-2021.jpg N'en déplaise à nombre de journalistes, on s'honorerait à remplacer définitivement l'expression ramassage scolaire par celle de transport scolaire. On transporte des êtres humains, même des enfants !

Lire la suite...

lundi 8 février 2021

Sur l'écoute (9). Des voix

Charles-Juliet_5_.jpg Mon extrême sensibilité aux voix : les voix trop légères pépiantes inhabitées, les voix lentes graves laissant affleurer tout un arrière-pays, les voix fraîches franches limpides, les voix mal posées discordantes pleines de fêlures, les voix précieuses affétées grimacières, les voix nouées avares qui ne délivrent

Lire la suite...

vendredi 5 février 2021

On est dangereux à 3 ans ? (2)

Test-trois-ans-MENESR-janvier-2021.jpg Dans son blog, Evelyne Charmeux pourfend de sa plume assassine l'initiative mini-stérielle qui consisterait à ficher les enfants de trois ans. Oui, dès trois ans ! "Alertez les bébés ! Le massacre des innocents continue... Au secours ! Certes, on ne les tue pas encore... Qu'on se rassure, ça viendra !"

Lire la suite...

mardi 2 février 2021

Sur l'écoute (8). Chasser les nuages noirs

A-man-man-wearing-a-face-mask-walks-at-a-park-in-wuhan.jpg Dans son Dictionnaire amoureux de l'enfance et de l'adolescence, le psychiatre Marcel Ruffo raconte qu'un jour, en consultation, un enfant de 9 ans lui dit, sans plus d'apprêt : En fait, vous êtes un chasseur de nuages noirs. Ce sont rarement les enfants qui appellent les plateformes téléphoniques d'aide personnelle en ligne. Mais très souvent des adultes qui ont des nuages noirs d'enfance à chasser.

Lire la suite...

jeudi 28 janvier 2021

Dis papy, à quoi ça sert un inspecteur ? (13)

Legrand-Le-bateau-ivre--50-ans-education-nationale-Lharmattan-2019.jpgPourquoi faut-il que les cadres "supérieurs" de la vénérable Éducation nationale attendent d'être rayés des cadres de la Nation pour s'autoriser à dire tout le bien qu'ils pensent de l'Alma mater et de ses gouvernant.e.s ? Dans Le bateau ivre, cinquante ans d'Éducation nationale (1969-2019), Pierre Legrand s'y emploie. Salutaire et salubre exercice de vérité.

Lire la suite...

lundi 25 janvier 2021

Sur l'écoute (7). L'autre m'impulse

Psychologues japonais après Fukushima (mars 2011) Peut-être verra-t-on à l'avenir un métier auquel on donnera le nom d'écouteur, à l'écoute des autres. On va chez l'écouteur parce qu'il n'existe presque plus personne d'autre pour écouter l'autre. Nous perdons de plus en plus, aujourd'hui, la capacité d'écouter. C'est surtout la focalisation croissante sur l'égo, la narcissification de la société, qui complique cette tâche.

Lire la suite...

samedi 16 janvier 2021

Réparer le monde, maintenant


Joe_Biden_4.jpg
Joe Biden, 78 ans, 46è président des États-unis d'Amérique le 20 janvier. Élu, avec 7 millions de voix d'avance ne l'oublions jamais, pour réparer des États-unis désunis. Atteint de bégaiement dans son enfance, cet homme si résilient voit, en 1972, mourir sa première épouse Neilia de 40 ans et sa fille Naomi de 13 mois dans un accident de voiture causé par un poids lourd dans lequel ses deux fils furent grièvement blessés.

Lire la suite...

dimanche 10 janvier 2021

Sur l'écoute (6). Les mots me multiplient

Psychologues japonais après Fukushima (mars 2011)

Nos pas tâtonnent

Les mots explorent

Sous les voûtes du temps

Tout s'approche tout s'écarte

Lire la suite...

jeudi 7 janvier 2021

Instruction à domicile oui, mais

Ecole-a-la-maison-2-Libe-24-mars-2020.jpg Quand préoccupé par sa loi contre le séparatisme et le respect des valeurs de la res publica (le projet de loi est toujours en cours d'examen par le pouvoir législatif en ce début janvier 2021), le président de la République a annoncé, en octobre 2020, la fin de l'instruction à domicile prétextant qu'elle cachait essentiellement des dérives islamistes,

Lire la suite...

lundi 4 janvier 2021

Sur l'écoute (5). Fermer ses écrans, respirer

Ado_et_son_smartphone.jpg J'ai grandi, plutôt heureux ma foi, dans les années 50-60, années silence à table (les enfants), années sans écran où l'unique soirée hebdomadaire (courte) TV à l'internat seulement à partir de la seconde faisait l'objet d'une discussion préalable de groupe et d'une validation ex ante par les autorités,

Lire la suite...

vendredi 1 janvier 2021

Je vous espère livres sauveurs, musiques aériennes et forces assez

Globe_d_Oronce_Fine_1536.jpg Tourner la page 2020 décidément bien lourde. Surmonter la déprime ambiante, ne pas sombrer dans le puits profond de la dépression. Sur quoi s'accrocher pour 2021 ? À quelle note d'espoir ? Je vous espère livres sauveurs, musiques aériennes et forces assez. Et cinq petites aérations résonnantes.

Lire la suite...

mardi 8 décembre 2020

Sur l'écoute (3). Chaque jour, un comprimé d'humanité (kairos 13)

Claire_Oppert_et_Schubert_Le_Monde_18_novembre_2020-SMALL-490876.jpgIl faudra inventer une piqûre spéciale, grommela-t-il. Ou des comprimés. On trouvera bien ça un jour. J'ai toujours été un gars confiant, moi. Je crois au progrès. On mettra sûrement en vente un jour des comprimés d'humanité. On en prendra un à jeun le matin dans un verre d'eau avant de fréquenter les autres. Alors, là, du coup, ça deviendra intéressant et on pourra même faire de la politique, Les racines du ciel, Romain Gary (1914-1980)

Lire la suite...

mercredi 2 décembre 2020

Sur l'écoute (2). Un écouteur en résonance

Elias_Canetti.jpg Dans Jeux de regard, Histoire d'une vie, Elias Canetti (1905-1994), écrivain de la Mitteleuropa d'expression allemande, associé à la littérature autrichienne et européenne, élève Hermann Broch au rang d'écouteur idéal : Il réussissait à vous faire parler de vous-même, furieusement, au point de ne plus pouvoir s'arrêter. (...) C'est sa façon d'écouter qui vous séduisait en fait. On se déployait dans son silence, on ne s'y heurtait à aucun obstacle. On aurait pu lui raconter n'importe quoi, il ne rejetait rien, et l'on n'était gêné que de n'avoir pas encore dit de ce qu'on avait à dire.

Lire la suite...

samedi 21 novembre 2020

Sur l'écoute (1). Dégager l'écoute

Claudine-Nougaret-Film-Paris-1997-c-Raymond-Depardon--Magnum-Photos-.jpg Un jour, j'ai senti que mes oreilles s'ouvraient... Le mot, abyssal, est de Claudine Nougaret, ingénieure du son. Avec son compagnon, le photographe-cinéaste Raymond Depardon, elle réalise des films depuis plus de trente ans. Elle au son, lui à l'image. Du 14 janvier au 15 mars 2020, la BNF lui a rendu hommage, à travers l'exposition "Claudine Nougaret, dégager l’écoute. Le son dans le cinéma de Raymond Depardon".

Lire la suite...

lundi 9 novembre 2020

Être humain, tout simplement

Up_2012_Marcus_Moller_Bitsch_pour_Le_Monde_des_livres_30_octobre_2020.jpg En raison du contexte sanitaire, le 32è forum philo Le Monde-Le Mans ''Être humain ?'' initialement prévu les 6 et 7 novembre n'a pu avoir lieu. Le Monde des livres du 30 octobre présente cette manifestation culturelle philosophique annuelle. Ce sont des lycéens manceaux qui, comme l'indique Jean Birnbaum, ont suggéré ce thème. Après Charlie et le Bataclan. Avant le Covid, Conflans-Sainte-Honorine et Nice. Gravité de la jeunesse, gravité de la philosophie, gravité des temps présents.

Lire la suite...

dimanche 4 octobre 2020

Poétique de l'espace

Bachelard_G.__Poetique_de_l__espace__PUF__edition_2020.jpg Philosophe des sciences, Gaston Bachelard (1884-1962) aura exploré la physique quantique et la théorie de la relativité sans oublier l’espace rêvé et les quatre éléments qui lui sont associés : la terre, l’air, le feu et l’eau. Il visite les lieux heureux (ou malheureux) de notre existence : la maison, la chambre, l’armoire, les coins, etc. Dans La Poétique de l’espace (1957), l’approche phénoménologique de Bachelard nous invite à l’imagination, à la rêverie et à la poésie. Ne boudons pas notre plaisir !

Lire la suite...

lundi 7 septembre 2020

L'éducation nationale à l'encan

Ecole-a-la-maison-ca-classe-ou-ca-casse-Libe-24-mars-2020.jpg Cours particuliers à domicile ou en visioconférence, cours collectifs en classe virtuelle, conseil en orientation... Au coeur de l'été, on apprenait que le crédit d'impôt de 50% de la somme payée pour les services à domicile s'étendait désormais à l'instruction et... à l'orientation !

Lire la suite...

dimanche 23 août 2020

Chemins de rosée

Station__experimentale_renovation_de_l__immeuble_Grande_Bretagne_2007.jpg En écho au Peintre d'éventail (Zulma, 2013), roman d'inspiration retraçant le destin, imaginaire ou réel, d'un peintre haïkiste, Hubert Haddad nous a offert Les haïkus du peintre d'éventail ou Chemins de rosée (Zulma, 2013). Ils nous ouvrent la voie de la mansuétude, du détachement et de l'humanité. Extraits. En dix-sept syllabes.

Lire la suite...

jeudi 20 août 2020

Éduquer à la nuance [425è mot]

Mona_Ozouf_Ouest_France_Juillet_2020.jpg Dans Ouest-France du 1er août, l'historienne costarmoricaine Mona Ozouf nous exhorte : "Nous avons besoin collectivement d'une éducation à la patience, à la tolérance, à la nuance". Et, ajoute-t-elle avec sagacité, "c'est la lecture des romans qui nous y conduit."

Lire la suite...

samedi 8 août 2020

Chercher l'or du temps [3/3]

Tempus_fugit__Concarneau.jpg Les lieux que nous avons connus n'appartiennent pas qu'au monde de l'espace où nous les situons pour plus de facilité. Ils n'étaient qu'une mince tranche au milieu d'impressions contiguës qui formaient notre vie d'alors ; le souvenir d'une certaine image n'est que le regret d'un certain instant ; et les maisons, les routes, les avenues sont fugitives, hélas, comme les années. (À la recherche du temps perdu, Marcel Proust, Quarto-Gallimard, 2019, page 341)

Lire la suite...

dimanche 2 août 2020

Chercher l'or du temps [2/3]

Sieste-ou-temps-calme-toujours-avec-au-moins-un-livre.jpg Laissez-vous aller, allongez-vous, ne résistez pas à l’appel de la sieste, à ce plongeon diurne voluptueux... Rompez les amarres avec le quotidien chronométré ! Décidez de votre temps, siestez !

Lire la suite...

mardi 28 juillet 2020

Chercher l'or du temps [1/3]

Changement_d__heure__Credit_Gilbert_Garcin_-_Galerie_Camera_Obscura.jpg Je cherche l'or du temps, chante la fulgurance poétique gravée sur la tombe d'André Breton (Tinchebray 1896 - Paris 1966) au cimetière des Batignolles à Paris. Le colloque organisé au Centre culturel international de Cerisy-la-salle (Manche) du 8 au 15 septembre (dir. : Vincent Bontems, Étienne Klein) propose une méditation sur Les autres noms du temps.

Lire la suite...

dimanche 19 juillet 2020

Nos jeunes migrants. L'école de la République est-elle accueillante ? (élégie 19)

Ruptures-2-Ecole-et-migrations-L-ecole-est-elle-accueillante-Revue-AFAE-166-2020-2.jpgL’école de la République est-elle accueillante pour les migrant.e.s ? Quantitativement, lui donne-t-on les moyens idoines pour accueillir tous les jeunes en migration ? Qualitativement, l’élève immigré n’aurait-il que des désavantages à surmonter ou ne recèle-t-il pas des qualités, des capacités, des connaissances, une culture sur lesquels l’école peut s'appuyer davantage ? Le plurilinguisme des migrants est en particulier une richesse insuffisamment exploitée.

Lire la suite...

mercredi 10 juin 2020

Il pleut des milliards ; pour l'éducation, combien ?

Etudiants_precaires.jpg Près de 500 milliards engagés par l'État : 18 milliards d’euros pour l’industrie du tourisme, 8 milliards pour la filière automobile, 15 milliards pour l’aéronautique, 3 milliards pour les start-up, 5000 € par an pour les entreprises embauchant un apprenti de moins de 18 ans et 8 000 € pour un jeune entre 18 et 30 ans, soutien de plusieurs milliards à la culture, etc.

Lire la suite...

dimanche 7 juin 2020

Servitude numérique volontaire : je «like» [400è mot]

Ado_et_son_smartphone.jpg C’est le peuple qui s’assujettit et se coupe la gorge ; qui, pouvant choisir d’être sujet ou d’être libre, repousse la liberté et prend le joug, qui consent à son mal. C'est par ces mots si matures que, dans le Discours de la servitude volontaire (1549), le très jeune ami de Montaigne, Etienne de La Boëtie (1530-1563), aura qualifié l'attitude du peuple face au Tyran. Les démocraties du XXIè siècle ne sont pas exemptes de la critique, avertit Bernard E. Harcourt dans La société d'exposition, critique de notre exhibition virtuelle permanente. Les technologies pénètrent très profondément dans nos vies. Il montre l’ampleur de notre consentement et de notre renoncement à la liberté. Pourquoi ne nous en soucions-nous pas suffisamment ?

Lire la suite...

vendredi 29 mai 2020

Alerte au paranovirus ! par Dominique Hocquard (2è partie)

Dominique_Hocquard_Temps_du_voyage_Fevrier_2019.jpg Après le premier épisode paru le 21 avril, Dominique Hocquard nous livre le 2è volet de ses légères et profondes aventures et réflexions d'un confiné. Série loufoque et déjantée, mais aussi grave et sérieuse. Comment retrouver notre âme d'enfant et renouer les liens avec Pachamama, Gaïa, Terre-Mère, que nous avons tant offensée et blessée ?

Lire la suite...

lundi 18 mai 2020

Nos jeunes migrants. Clinique du transculturel (élégie 18)

SOS-Mediterranee-Credit-Laurent-Schmid.jpg Concentrée sur la pandémie, l'Union européenne a fermé à triple tour ses frontières, et les migrants sombrent dans l'oubli. Les navires affrétés par les ONG de recherche et de sauvetage en mer sont en incapacité d’opérer, ce qui augmente considérablement le risque de sombrer en Méditerranée pour ces hommes, femmes et enfants qui, le printemps venu, tentent la traversée.

Lire la suite...

mardi 21 avril 2020

Alerte au paranovirus ! par Dominique Hocquard (1è partie)

Hocquard_Dominique_2019.jpg Tous ensemble contre le paranovirus ! Une fable personnelle et créative pour lutter contre la paranovirose en temps de crises et d'incertitudes aiguës... Condamné au confinement suite à la pandémie du coronavirus, Dominique nous livre ici une savoureuse création personnelle pleine d'auto-dérision sur ce que peut faire une telle situation à la psychè ordinaire. Heureusement, les psychologues et psychiatres en ligne veillent au grain !

Lire la suite...

dimanche 19 avril 2020

Sur la vraie vie

Jullien_Francois.jpegEn janvier 2020, le philosophe helléniste-sinologue François Jullien a publié De la vraie vie aux éditions de l'observatoire. Un ouvrage savant mais accessible au béotien attentif et concentré. Qu'est-ce que la «vraie vie» ? La « vraie vie » n’est pas la vie belle, ou la vie bonne, ou la vie heureuse.

Lire la suite...

dimanche 29 mars 2020

Rythmes d'avant, rythmes d'après

Andree-Chedid-2.jpgComposé en 2003 par Andrée Chedid (1920-2011), Rythmes manifeste une grande capacité d'étonnement et d'émerveillement devant le mouvement de la vie. Polyglotte, la femme de lettres libano-syrienne a, dans ses oeuvres, célébré l'altérité, la sensualité et la précarité de la vie. Extraits.

Lire la suite...

jeudi 5 mars 2020

Salauds de pauvres !

Pauvrete_credit_Laurent_Halmels_Photoalto_Photononstop.jpg Selon la fondation Abbé Pierre, Emmaüs-France, ATD Quart-Monde et trois autres associations de lutte contre la pauvreté regroupées dans le collectif Alerte, depuis le début du quinquennat Macron, les mesures sociofiscales ont octroyé aux 5 % les plus aisés 2 905 euros de revenus en plus et amputé de 240 euros les maigres revenus des 5 % les plus « pauvres ». Comment peut-on vivre dignement avec 560 euros par mois ?

Lire la suite...

mardi 3 mars 2020

Quand le jazz est là, grâce à Jacques Giust

Jacques_Giust_Jazz_a_Nimes_radio_Nimes.jpg Le 3è jeudi de chaque mois, de 17h à 18h, de sa voix grave et légère, ondulante et profonde, Jacques Giust anime l'émission Jazz à Nîmes, sur radio Nîmes. Une très belle émission accessible à la fois aux amoureux invétérés du jazz, aux amateurs d'un jour et aux amants de toutes les musiques. Une programmation de grande qualité, des commentaires à la fois savants et accessibles aux néophytes, de longues plages musicales. L'émission est disponible en direct ou en différé via le podcast. On peut y écouter Kenny Garrett, Malia, Louis Armstrong, Django Reinhardt, Miles Davis, Thad Jones, Bill Evans, Claude Nougaro, Ella Fitzerald, Tony Petrucciani... Et d'autres encore… Bref, une émission de jazz à nos yeux déjà parmi les meilleures. On en redemande !

Ce billet a été modifié le 26 avril 2020

Pour aller plus loin

Giust J., Les représentations du conseiller d'orientation, 4 billets, décembre 2018

- page 1 de 4