A lire Dominique, on se remémore les saillies de Nicolas Bouvier (1929-1998), grand écrivain-voyageur : Le voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu'il se suffit à lui-même. On croit qu'on va faire un voyage, mais bientôt c'est le voyage qui vous fait, ou vous défait. Ou encore : C'est le propre des longs voyages que d'en ramener tout autre chose que ce qu'on y est allé cherché.

Je profite de cette recension pour signaler aux amateurs et amatrices d'une géographie ouverte au monde le fort passionnant blog de Manouk Borzakian et Gilles Fumey : Géographies en mouvement.

Poursuivre ici le voyage dans le temps et l'espace avec Dominique Hocquard.

NDLR. Dominique Hocquard est par ailleurs directeur honoraire de Centre d'information et d'orientation (CIO) (à Metz, académie de Nancy-Metz). Il a exercé pendant plusieurs années la fonction de président de l'association des conseillers d'orientation-psychologues de France (devenue association des psychologues de l'éducation nationale APSYEN en 2017). Il a été également chargé d'enseignement à l'université Paris8 Vincennes-Saint-Denis.

Ce billet a été modifié le 13 avril 2020