Une autre orientation

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Ecorientation

Avec une responsabilité toute particulière aux Occidentaux et aux Européens qui auront, pendant des siècles et en toute impunité, en prédateurs impitoyables et organisés, pillé avec constance, hubris et pléonexie le monde vivant, les êtres humains sont désormais confrontés à l'impensable et à l'inimaginable d'une planète à bout de souffle. Des jeunes adolescentes et adolescents se révoltent. D'autres révoltes suivront chez les jeunes et les moins jeunes, je l'espère toutes générations mêlées, pour orienter le monde autrement et s'orienter dans un monde redevenu vivable pour chacune et chacun. Pour toutes et tous collectivement, fraternellement, solidairement. Afin que l'anthropocène ou le capitalocène ne se transforme pas en poubellocène, catastrophène ou anthropobscène !

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 4 avril 2020

René, reviens ! Ils sont devenus fous !

Rene-Dumont2.jpg À l'élection présidentielle de mai 1974, la candidature de l'ingénieur agronome altermondialiste René Dumont (1904-2001), portée par le mouvement écologiste, détonne. Se déplaçant à vélo, vêtu d'un pull rouge à col roulé, il mange une pomme à la télé, y boit un verre d'eau pour illustrer la crise mondiale de l'eau à venir, et lance : « La voiture, ça pue, ça pollue et ça rend con…»

Lire la suite...

vendredi 20 mars 2020

Je fais la paix avec la Terre

Jardins_de_Chaumont_et_Chateau.jpg Dès 1962, avec Printemps silencieux, la biologiste Rachel Carson a alerté le monde sur le scandale des pesticides. Sa voix est là, au premier jour d'un si silencieux printemps. Nous voici à la croisée des chemins. Deux routes s'offrent à nous, mais elles ne sont pas également belles, comme dans le poème classique de Robert Frost. Celle qui prolonge la voie que nous avons déjà trop longtemps suivie est facile, trompeusement aisée ; c'est une autoroute, où toutes les vitesses sont permises, mais qui mène droit au désastre.

Lire la suite...

mardi 17 mars 2020

Faire face ensemble (375è billet)

Marche_pour_le_climat__There_is_no_planet__Paris__Credit_Castanier_et_Lucas__pour_Liberation.jpg C'est dans les moments où le risque croît que l'humanité s'éprouve dans sa plus profonde humanité. Et que la fraternité des êtres humains et leur solidarité sont mises à l'épreuve. Leur créativité individuelle et collective aussi. Que l’avenir de la planète affecte à ce point la construction de la vie des plus jeunes générations, il n'y a plus lieu d'en douter. Et peut-on laisser les jeunes seuls s'occuper de réparer ce que d'autres ont souillé ? Aux adultes de se réveiller au plus vite, eux qui ont laissé détériorer notre bien commun et nos milieux de vie sciemment, méthodiquement, durablement, brutalement. Faire face ensemble, toutes générations mêlées, une nécessité vitale.

Lire la suite...

samedi 26 octobre 2019

Les cartes de l'Anthropocène

Gemenne_F.__Rankovic_A.__Presses_de_Sciences_Po__aout_2019.jpg Les Presses de Sciences Po publient un Atlas de l'Anthropocène. Il éclaire par des cartes, diagrammes et textes la crise écologique majeure dans laquelle nous sommes entrés pour des décennies. Grand atlas. Mais de quel Anthropocène (Crutzen) parle-t-on,

Lire la suite...

samedi 5 octobre 2019

Des ados passifs et poussifs, vraiment ?

CLIMATE-CHANGE/YOUTH-FRANCE

On a façonné les adolescents de la génération Z, nés après 2000, dans l'impuissance, l'absence de responsabilités et l'a-citoyenneté. Génération assise, génération canapé-selfie. Passe-ton Bac d'abord ! Dans une tribune parue dans Le Monde du 29 juillet, Marion Robin, psychiatre d'adolescents, évoque Greta Thunberg et le mouvement, qu'elle symbolise dans le monde entier, du passage « d’une adolescence assise à une jeunesse en action ».

Lire la suite...