Efficace (n.f.) : lat. efficacia : vertu active de qqch.

De son côté, l'excellentissime CRISCO (Dictionnaire des synonymes, université de Caen) propose 28 synonymes à ''efficace'' : agissant, valable, profitable, effectif, capable, efficient, opérant, souverain, actif, énergique, infaillible, influent, payant, puissant, radical, héroïque, etc. Et, tout aussi sustentateur, un lot de 11 antonymes : anodin, impuissant, inactif, inefficace, infructueux, inopérant, inutile, palliatif, stérile, théorique, vain.

Que nous vaut aujourd'hui ce surcroît d'efficacité obligée ? N'est-il pas pour le moins paradoxal de sans cesse prôner à la fois la liberté du sujet à orienter sa vie, à faire des choix selon sa liberté inaliénable et simultanément, par manipulations douces et subreptices dont est friande la démocratie, de le conduire à l'efficace ? Les jeunes générations seraient-elles condamnées à un choix binaire entre efficace/inefficace, actif/inactif, utile/inutile, pratique/théorique ? Qu'est-ce qui résonne dans l'orientation efficace dont on nous rebat les oreilles actuellement dans les sphères gouvernementales et régionales ? N'est-ce pas tout simplement l'impuissance des gouvernants à lire l'incertitude des emplois et des métiers à venir laquelle, rejoignant l'incertitude de la jeunesse à s'orienter dans un monde incertain, empêche toute possibilité d'ajustement entre formation et emploi, entre les intentions ou hésitations des jeunes (qui le leur reprocherait ?) et des emplois du futur inconnus, illisibles, invisibles ? Alors, pourquoi reprocher aux professionnels de l'orientation, et tout particulièrement aux centres d'information et d'orientation, de produire une orientation prétendûment inefficace quand ils ancrent légitimement et utilement leur action sur le conseil aux personnes en temps de crises et d'incertitudes ? C'est, comme nous l'avons dit ici depuis des années, leur faire un mauvais procès, un procès injuste et inefficace ! Et n'en déplaise aux pensées binaires et simplificatrices en cours, on ne saurait réduire l'orientation à un jeu d'informations assénées à des jeunes assignés à résidence dans un territoire régional limité. Mesdames et messieurs les gouvernants, il y a d'abord et avant tout du conseil à la personne là dedans ! Ne l'oubliez pas ! C'est pourquoi le rôle et l'activité des psychologues de l'éducation nationale sont si indispensables... à l'éducation nationale. L'efficace de l'orientation, c'est, nous dit le dictionnaire, sa vertu active. Et la vertu active d'une politique d'orientation efficace, c'est de ne pas nier, dénier, supprimer le service public d'orientation à l'éducation nationale au moment même où l'on en a le plus besoin.

Ce billet a été mis à jour le 26 février 2019 à 13h55

Pour aller plus loin

Vezinat N. (2019), Le crépuscule des services publics, La vie des idées, 26 février 2019